Tech

Silverlight : Microsoft part à l'assaut d'Adobe Flash

ActualitéClassé sous :Tech , Silverlight , Adobe Fash

Les jours de Flash sont-ils comptés ? Rien n'est moins sûr, mais l'arrivée de Microsoft dans le domaine de l'animation multimédia sur Internet pourrait faire des dégâts...

La convention NAB2007 à Las Vegas.

Le week-end des 14 et 15 avril dernier, Microsoft a dévoilé lors de la convention 2007 du NAB (National Association of Broadcasters) à Las Vegas sa technologie Silverlight, un ensemble de programmes et de lecteurs d'animations en ligne qui entre directement en concurrence avec Flash d'Adobe.

Jusqu'ici, ce dernier se trouvait en situation de quasi-monopole, et rares étaient les programmeurs qui avaient osé s'aventurer sur ce terrain. Le plug-in d'Adobe se retrouve ainsi sur 95% des ordinateurs, Mac ou PC, et gère la plupart des applications multimédia, ainsi que la musique ou la vidéo, mais aussi les jeux, les albums photo.

Le géant de Redmond propose donc Silverlight, une technologie assez similaire à Flash, qu'il déclare mieux adaptée aux exigences modernes permises par le haut débit. Ainsi, selon Microsoft, les films en haute définition pourront être lus sans problème grâce au plug-in Silverlight, mais l'image pourra être zoomée, agrandie ou rétrécie à la volée, tout en garantissant l'interactivité souhaitée par le programmeur. Cerise sur le gâteau, ce lecteur pourra intégrer de la publicité ainsi qu'un dispositif anti-copie.

Ce plug-in, dont les représentants de la firme assurent qu'il ne dépassera pas 2 Mo, s'intégrera directement à Microsoft Explorer, mais aussi à Firefox et Safari. On constate donc une ferme intention de ratisser large dès le début de la sortie du programme. Par contre, rien n'a été prévu pour Linux, Microsoft considérant que cette adaptation revient aux développeurs du logiciel libre. Bon prince, l'éditeur a tout de même précisé qu'il rendrait cette technologie entièrement accessible afin d'en faciliter le portage sur tout autre système d'exploitation.

Bien que les caractéristiques précises de Silverlight n'aient pas encore été divulguées et qu'une version bêta ne sera proposée qu'à la fin de ce mois, Microsoft a déjà précisé qu'une suite logicielle sera distribuée pour faciliter la programmation dans son nouveau mode de diffusion interactive. Baptisée Expression, elle est destinée à concurrencer directement la Creative Suite 3.0 d'Adobe. Cependant, les développeurs pourront aussi bien coder dans l'environnement Visual Studio en langage XAML (contre MXML pour Adobe).

Mais du côté d'Adobe, on ne reste pas inactif. Alors que Microsoft dévoilait Silverlight, le diffuseur de Flash présentait, sur un stand voisin, son tout nouveau Adobe Media Player, un lecteur qui permettra de regarder, même déconnecté, des vidéos aussi bien sur Mac que sur PC et dont une solution est prévue ultérieurement pour les téléphones portables. Une version bêta devrait être disponible au cours du deuxième semestre de cette année et là aussi, la firme concurrente annonce des nouveautés spectaculaires, sans en dire plus pour l'instant.

Les moins heureux dans cette aventure seront certainement les développeurs d'applications. Car si jusqu'ici la situation restait simple, avec un seul plug-in à installer sur les ordinateurs, l'arrivée d'un concurrent pourrait sérieusement leur compliquer la tâche en les obligeant à coder simultanément dans les deux langages, Adobe et Microsoft, incompatibles entre eux. On ignore actuellement quel accueil sera réservé à l'arrivée de Silverlight, mais celui-ci étant certainement fonction de l'intérêt apporté, nul doute que le géant américain peaufinera sa nouveauté et son lancement.

Cela vous intéressera aussi