La Terre s'allège de 81.447 tonnes par an. © pogonici, Adobe Stock
Sciences

La Terre change-t-elle de poids ?

Question/RéponseClassé sous :planètes , planète Terre , poids de la Terre

[EN VIDÉO] Qu'est-ce que la géodésie ?  À l'époque de l'Égypte ancienne, un certain Ératosthène a eu la bonne idée d'analyser les ombres dans un puits pour faire des calculs... C'est ainsi qu'est née la géodésie ! 

On pourrait croire qu'avec l'augmentation de la population et les milliards de tonnes de construction résultant des activités humaines, la planète Terre voit sa masse augmenter au fil du temps. En réalité, c'est le contraire : la Terre perd du poids ! Voici pourquoi.

La Terre pèse environ 5.970 quadrillons de kg, soit 624 kg. Une masse calculée à partir de la gravitation universelle et de la vitesse de rotation des satellites en orbite. Cette masse est quasiment constante. On pourrait penser qu'elle ne cesse de s'accroître. Selon une étude de l'université de Leicester, la « technosphère » (maisons, usines, fermes, mines, routes, systèmes informatiques...) des activités humaines représente ainsi 30.000 milliards de tonnes, soit environ 50 kg par mètre carré de surface terrestre. La biomasse humaine est, quant à elle, estimée à 60 millions de tonnes et la biomasse totale (plantes, bactéries, animaux...) à 550 milliards de tonnes. Mais tout cela ne vient pas s'ajouter à la masse totale de la Terre : les humains comme les objets sont fabriqués à partir de matière déjà présente sur Terre sous une autre forme.

Bilan des gains et pertes de poids de la terre. © Céline Deluzarche, Futura

Perte de poids pour la Terre : 97.607 tonnes par an

La Terre perd à l'inverse un tout petit peu de sa masse. En haut de l'atmosphère, la gravité est si réduite qu'elle ne parvient pas à retenir les atomes les plus légers, l'hydrogène et l'hélium. De plus, l’air est si ténu à cette altitude (environ 500 km) que les molécules ne subissent quasiment plus de collisions. Sans obstacle sur leur route, rien n'empêche celles ayant une vitesse suffisante de s'échapper dans l'espace : 95.000 tonnes d'hydrogène et 1.600 tonnes d'hélium fuient ainsi vers le cosmos chaque année. La Terre perd aussi un peu de poids par la radioactivité. Les éléments radioactifs contenus dans les roches et le noyau se désintègrent et s'échappent par rayonnement vers l'espace (7 tonnes/an environ). Enfin, les satellites et les fusées lancées depuis la Terre, fabriqués à partir de matériaux terrestres, viennent alléger un peu la Planète quand ils ne restent pas en orbite (-1.000 tonnes/an environ).

Gain de poids pour la Terre : 16.160 tonnes par an

La Terre gagne quand même un peu de poids. 84.000 météorites tombent ainsi chaque année sur Terre, mais la plupart ne pèsent que quelques grammes. Cela représente 16.000 tonnes de masse supplémentaire par an. En raison du réchauffement climatique, la Terre gagne également 160 tonnes par an, grâce à l'effet de la thermodynamique : l'atmosphère reçoit plus d’énergie qu’elle n’en perd, ce qui augmente légèrement sa masse.

Bilan global : -81.447 tonnes par an

Au total, la Terre perd 97.607 tonnes de matière par an et en gagne 16.160 tonnes. La Terre est donc ainsi chaque année plus légère de 81.447 tonnes par an soit 0,000.000.000.000.014 % de son poids. Autant dire qu'on ne voit pas la différence.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !