Le chloroforme est toxique à forte dose par inhalation et ingestion. © betka82, Fotolia
Sciences

Chloroforme

DéfinitionClassé sous :chimie , chloroforme , trichlorométhane

Le chloroforme (ou trichlorométhane) est un hydrocarbure halogéné ayant pour formule brute CHCl3. Il a été découvert quasi simultanément par Samuel Guthrie (États-Unis), Justus von Liebig (Allemagne) et Eugène Soubeiran (France) en 1831. Il se présente comme un liquide incolore et très volatil avec une odeur éthérée caractéristique.

Le chloroforme dans l’environnement

Le chloroforme a tendance à s’échapper dans l’atmosphère en raison de sa grande volatilité et de sa faible capacité d'adsorption. Ses origines naturelles sont essentiellement l'eau de mer (il est fabriqué par certaines algues et bactéries) et la transformation des roches. La principale source anthropique est due aux stations de traitement des eaux, par action du chlore sur la matière organique dans les eaux de surfaces. De faibles quantités de chloroforme sont présentes dans l’eau du robinet (lorsqu'elle provient d'un réseau où le chlore est utilisé pour la désinfection), les aliments, l'air extérieur et intérieur.

Le chloroforme est enregistré dans le registre des substances chimiques Reach, avec interdiction de commercialiser des mélanges à des concentrations égales ou supérieures à 0,1 % en poids. Les installations industrielles sont également tenues de respecter des seuils de rejet dans l'air et dans l'eau.

Le chloroforme est un liquide incolore et très volatil de formule brute CHCl3. © molekuul.be, Fotolia

Les dangers du chloroforme

Il est irritant pour la peau et les yeux. L'inhalation des vapeurs (exposition de 3 minutes à des concentrations de 920 ppm) entraîne des vertiges et étourdissements. À forte dose, le chloroforme est toxique pour le cœur, le système nerveux central et le foie. Bien qu'il ne soit pas inflammable, le chloroforme peut se décomposer sous l'action de la chaleur en chlorure d'hydrogène et en phosgène, des gaz corrosifs et toxiques. Il réagit violemment avec l'aluminium, le magnésium, les métaux alcalins, les bases fortes comme la soude et la potasse ainsi que les alcoolates alcalins.

Histoire et utilisations du chloroforme

Pendant plus d'un siècle (de 1847 avec Pierre Flourens, à 1940), le chloroforme a été utilisé comme anesthésiant pour soulager la douleur et endormir les blessés. La reine Victoria y a eu recours lors de son accouchement et il a abondamment servi lors de la guerre de Sécession aux États-Unis. Après cela, le chloroforme a essentiellement été employé pour la synthèse de chlorodifluorométhane, ou HCFC-22, comme fluide réfrigérant. Cette substance a été interdite en Europe en 2004 dans les appareils électroménagers, puis en 2015 pour tous les usages.

Les usages actuels du chloroforme :

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !