Il existe quatre grandes familles de fluides frigorigènes. © Adisa, Fotolia

Maison

Fluide frigorigène

DéfinitionClassé sous :Thermique , fluide frigorigène , climatiseur

Un fluide frigorigène est un fluide ou un mélange de fluides présentant des particularités physiques permettant d'exploiter un cycle de compression/détente pour transférer de la chaleur. Ils possèdent en particulier une température d'évaporation faible sous pression atmosphérique. Les fluides frigorigènes sont utilisés pour refroidir des dispositifs réfrigérants (réfrigérateur, congélateur, climatiseur...). Dans ces appareils, le fluide frigorigène sert également à transporter l'huile du compresseur.

Les fluides frigorigènes peuvent être classés en quatre grandes familles :

  • les fluides inorganiques purs : eau, ammoniac, CO2... ;
  • les hydrocarbures : butane, isobutane, propane, propylène ;
  • les hydrocarbures halogénés : chlorofluorocarbures (CFC), hydrofluorocarbures (HFC) et hydrochlorofluorocarbures (HCFC) et les perfluorocarbures (PFC) ;
  • autres fluides, utilisés de façon assez rare : éthers oxydes, alcools, composés trihalogénés, fluorés et chromés.

Les CFC, largement utilisés au cours du XXe siècle, ont été interdits par le protocole de Montréal en 1987 en raison de leur impact destructeur sur la couche d'ozone. Les HCFC ont eux aussi été interdits en 2015. Ces fluides ont été remplacés par les HFC, qui ne contiennent pas de chlore toxique pour la couche d'ozone, mais contribuent à l'effet de serre. Ils seront donc eux aussi bannis progressivement grâce à un accord signé en 2016.

Nomenclature des fluides frigorigènes

Les fluides frigorigènes sont soumis à une nomenclature internationale. L'ASHRAE, une des plus utilisées, désigne les fluides frigorigènes par la lettre R (qui signifie réfrigérant) associée à 2, 3 ou 4 chiffres qui représentent le nombre d'atomes de chaque constituant ou de liaisons plus éventuellement une lettre pour identifier les isomères. Les séries 400 et 500 (R407A, par exemple) sont des mélanges de fluides. Les fluides frigorigènes sont aussi classés dans un groupe de sécurité suivant leur toxicité ou inflammabilité (la lettre majuscule correspond à la toxicité et le chiffre à l'inflammabilité).

Les principaux fluides frigorigènes et leurs codes. © C.D, Futura

Comment choisir un fluide frigorigène ?

Le choix d'un fluide frigorigène dépend de son utilisation et s'effectue en fonction de plusieurs critères : sa sécurité d'usage, son impact environnemental (ODP, Ozone Depletion Potential et PRG, Pouvoir réchauffant global) et ses qualités thermodynamiques. Aucun n'est parfait ! L'ammoniac est par exemple très irritant et corrosif en cas de fuite, mais n'a pas d'impact sur l'effet de serre et il est économique. Les hydrocarbures ont une puissance frigorifique élevée mais sont hautement inflammables. Le CO2 possède un PRG 1.000 à 2.000 fois plus faible que les HFC mais il fonctionne à des températures très élevées, ce qui pose un problème de fiabilité de matériel.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi