SpaceX : l'assemblage du prototype MK1 du Starship est terminé !

Classé sous :SpaceX , Elon Musk , starship

MK1, un des deux prototypes du futur Starship que construit SpaceX sur sa nouvelle base de lancement à Boca Chica au Texas, est aujourd'hui entièrement assemblé. Haut de 50 mètres avec une masse à vide de plus ou moins 200 tonnes, ce démonstrateur est construit en acier inoxydable, ce qui explique les reflets brillants. Il a été conçu pour voler à une vingtaine de kilomètres d'altitude avant de tenter un vol orbital. Son premier vol d'essai est prévu avant la fin de l'année.

Ce prototype sera propulsé par trois moteurs Raptor, déjà en place. À la différence du Merlin qu'utilisent le Falcon 9 et le Falcon Heavy et qui fonctionne avec un mélange de kérosène et d'oxygène liquides, le Raptor utilise de l'oxygène et du méthane liquides, un mélange d'ergols dont la combustion n'est pas complètement maîtrisée.

Un deuxième prototype (MK2) est aussi en cours de construction dans les installations de Floride de SpaceX. La construction de ces deux prototypes, sur deux sites différentes et par deux équipes distinctes a notamment pour but d'améliorer le design final du Starship via cette compétition inter-entreprises.

À Boca Chica, assemblage terminé de MK1, un des deux prototypes du futur lanceur Starship de SpaceX. © SpaceX, Elon Musk
Pour en savoir plus

SpaceX : Elon Musk dévoile des photos du prototype MK1 du Starship

Article de Rémy Decourt publié le 26/09/2019

Ce week-end, Elon Musk, le PDG de SpaceX doit faire le point sur l'état d'avancement du Starship, le futur système de transport spatial à tout faire de SpaceX. Il en profitera également pour dévoiler les dernières modifications apportées à ce futur système de lancement. La conférence aura lieu sur la nouvelle base de lancement de SpaceX à Boca Chica, au Texas.

C'est à cet endroit qu'est actuellement construit un prototype du Starship connu sous le nom de MK1. Comme le montre les images tweetées par Elon Musk, ce véhicule de test prend forme. Sur une des images, on peut voir les ailerons arrière qui contrôleront la stabilité de l'engin volant. Trois moteurs Raptor sont également installés mais ne sont pas visibles sur les deux clichés. Samedi, le prototype devrait être fin prêt et entièrement assemblé avec l'installation du cône de protection. Un deuxième prototype (MK2) est aussi en cours de construction dans les installations de Floride de SpaceX. La construction de ces deux prototypes, sur deux sites différentes et par deux équipes distinctes a notamment pour but d'améliorer le design final du Starship via cette compétition inter-entreprise.

À Boca Chica, assemblage du MK1, un des deux prototypes du futur lanceur Starship de SpaceX. Sur la partie inférieure du MK1, on peut voir les ailerons arrière qui contrôleront la stabilité en vol du prototype. © SpaceX, Elon Musk

Ces deux prototypes succèdent au Starhopper qui a réalisé deux vols d'essais de faible hauteur. Lors de son second vol, le Starhopper est monté jusqu'à environ 150 mètres à l'aide de son moteur Raptor. Après avoir décollé, il s'est déplacé latéralement pour atteindre son site d'atterrissage, situé non loin de son point de départ.

Samedi, Elon Musk devrait aussi annoncer le calendrier des essais des deux prototypes. L'objectif de SpaceX est de les faire voler à une altitude d'environ 20 kilomètres, dès le mois d'octobre, puis de tenter un vol d'essai orbital peu de temps après. Lors de la conférence 2019 World Satellite Business Week d'Euroconsult (septembre 2019), les représentants de SpaceX ont annoncé qu'un premier vol inhabité du Starship pourrait avoir lieu des 2021 et que le vol habité autour de la Lune du japonais Yusaku Maezawa et sa bande d'artistes est toujours prévu pour 2023.