Sciences

Stardust en images : revivez le retour en direct des poussières cosmiques

ActualitéClassé sous :Univers , Stardust , retour d'échantillons

Quelques heures après le retour réussi de la capsule de Stardust contenant des échantillons précieux de poussières cométaires et interstellaires, la pression est retombée même si l'enjeu des découvertes à venir reste important et captivant !

La sonde Stardust.

Nous vous proposons de revivre au travers du transcript ci-dessous et d'une galerie photos spéciale l'aventure historique de Stardust. Vous pourrez également découvrir dès demain des actualités spéciales sur la collecte de ces poussières et les prochaines étapes de la mission.

Le transcript de notre direct de ce matin : évènement historique

2006-01-14 21:51:00 Après sept années de voyage, parcourant 4,37 milliards de kilomètres à travers le Système Solaire, la sonde Stardust se prépare à atterrir en douceur dans le désert de l'Utah.

2006-01-15 01:21:00 Stardust se trouve maintenant à l'intérieur de l'orbite de la Lune, qu'elle a franchie vers 18h30 TU. La dernière correction de trajectoire, qui impliquait l'allumage du moteur durant 58,5 secondes, s'est parfaitement déroulée.

2006-01-15 08:59:00 A 05h57 TU (06h57 de Paris), Stardust a réussi à se séparer de sa capsule transportant les précieuses poussières d'étoile et de comète sous l'action de trois boulons explosifs. 15 minutes plus tard, la sonde Stardust a rallumé ses moteurs pour se placer dans une orbite solaire, tandis que la capsule continuait sa descente... Elle est maintenant stabilisée par rotation autour de son axe et se trouve sur une trajectoire idéale de collision avec la Terre.

2006-01-15 10:05:00 Plus que 25.000 km maintenant à parcourir pour Stardust, qui se trouve approximativement à une heure de son atterrissage.

2006-01-15 10:33:00 Nous sommes maintenant à 20 000 km du centre de la Terre, la vitesse de la capsule est de 9 km/sec. Toutes les conditions sont optimales.

2006-01-15 10:34:00 Cette notion du "centre de la Terre" s'explique par un souci de précision dans les calculs de trajectoire, afin d'éluder les accidents de surface. Dans les prochains relevés, nous traduirons... :)

2006-01-15 10:42:00 15 minutes avant de toucher l'atmosphère, tout est dans le vert !

2006-01-15 10:44:00 Bien qu'alimentée par ses propres batteries, la capsule est actuellement inerte et fonce vers la Terre de façon totalement aveugle et incontrôlée.

2006-01-15 10:45:00 H-10 minutes.

2006-01-15 10:46:00 La sonde pénétrera l'atmosphère à la vitesse de 12,750 km/sec ou 46 435 km/heure, ce qui constitue le record absolu pour une rentrée atmosphérique. Le précédent record était tenu par la capsule Apollo 10 en 1969.

La capsule fend le ciel

La capsule fend le ciel : vue depuis le DC8 de la NASA

2006-01-15 10:49:00 H-6 mn.

2006-01-15 10:50:00 La violence du choc fera grimper la température de la sonde à plus de 2700 degrés Celsius en une poignée de secondes, tandis qu'elle subira une décélération de 40 g (40 fois la pesanteur terrestre).

2006-01-15 10:51:00 A bord, un capteur détectera cette décélération de 40 g, ce qui mettra automatiquement une minuterie en marche. D'elle dépend la séquence d'ouverture des parachutes successifs et la mise en action d'une balise de repérage.

2006-01-15 10:53:00 Les trois hélicoptères de récupération sont en vol.

2006-01-15 10:55:00 Une minute de la rentrée. Vitesse 12 km/sec.

2006-01-15 10:56:00 STARDUST DANS L'ATMOSPHERE !

2006-01-15 10:58:00 Vitesse 1,5 km/sec. Altitude 40 km.

2006-01-15 10:58:00 Stardust est visible sur les écrans.

2006-01-15 10:59:00 Altitude 20 km.

2006-01-15 11:00:00 La capsule est repérée mais on n'observe pas de parachute.

2006-01-15 11:02:00 Altitude 12000 m.

2006-01-15 11:03:00 Altitude 10000 m

2006-01-15 11:05:00 Parachute déployé !

2006-01-15 11:06:00 Les cœurs se remettent à battre au centre de contrôle de vol.

2006-01-15 11:07:00 Descente optimale

2006-01-15 11:08:00 WELCOME STARDUST ! Tes 4,7 milliards de kilomètres ont été agréables ?

2006-01-15 11:09:00 Atterrissage dans 1 minute.

2006-01-15 11:10:00 CONTACT !!!

2006-01-15 11:11:00 Stardust est immobile au sol, pour la première fois depuis sept années !

2006-01-15 11:12:00 Les vues transmises sur Nasa-TV et CNN étaient prises depuis un DC-8 spécialement affrété par la Nasa, qui n'était pas prévu au programme d'origine.

2006-01-15 11:14:00 Les hélicoptères de récupération sont en route. Ils avaient été écartés par mesure de précaution afin d'éviter toute collision avec la capsule.

2006-01-15 11:15:00 La capsule, qui contient le matériaux le plus précieux et le plus coûteux au monde, sera acheminée après un premier examen au Michael Army Air Field vers le centre spatial Johnson (Texas).

2006-01-15 11:19:00 Un problème n'a étonnamment pas été soulevé, et c'est celui de la contamination. Stardust ramène au sol de la matière cométaire intacte, or les astronomes estiment que les comètes devraient contenir énormément de matière organique. Dans une de leurs théories, ils les soupçonnent aussi d'avoir ensemencé la Terre et d'être à l'origine de la vie.

2006-01-15 11:20:00 Le retour de Stardust était programmé dans une zone de 70 km², et le repérage de la capsule est en cours en se basant sur la réception des signaux de sa balise.

2006-01-15 11:22:00 Les recherches sont encore compliquées par le fait que la nuit règne actuellement dans le désert de l'Utah

Hélicoptère de recherche en infrarouge crédits : NASA TV

2006-01-15 11:23:00 20 minutes après l'atterrissage, la capsule n'est toujours pas retrouvée. Mais ses signaux sont reçus haut et clair.

2006-01-15 11:27:00 Les coordonnées exactes de l'emplacement ont été transmises aux hélicoptères.

2006-01-15 11:29:00 Le pilote de l'hélicoptère de récupération annonce avoir capté le signal de la balise.

2006-01-15 11:30:00 C'est l'attente dans la salle de contrôle de Houston, même les mouches semblent s'être arrêtées de voler...

2006-01-15 11:33:00 Des milliers de personnes ont envie de voir cette petite capsule, si seule dans son désert au terme de 4,7 milliards de kilomètres...

2006-01-15 11:36:00 La chronologie indique que la capsule s'est posée avec deux minutes d'avance, ce qui est peut-être l'indice d'un mauvais fonctionnement dans l'ouverture d'un parachute. Mais le résultat est là, et Stardust se trouve intacte au sol, émettant ses signaux.

2006-01-15 11:38:00 Les particules cométaires sont noyées dans des blocs d'aérogel, une matière surprenante qui a été utilisée pour leur capture et qui est contenue dans les alvéoles de "raquette" exposées au vide durant la rencontre avec la comète Wild-2 il y a deux ans.

2006-01-15 11:40:00 Cette matière est la plus légère qui existe. Sa densité est à peine supérieure à celle de l'air. Elle est obtenue par évaporation de solvants contenant de la silice sous forme colloïdale.

2006-01-15 11:41:00 Lors de la rencontre à 22000 km/h avec la chevelure de la comète, les grains de matière (qui ne sont pas de simples particules mais de la véritable poussière) se sont incrustés dans cet aérogel, à une profondeur qui vaut approximativement 200 fois leur diamètre.

2006-01-15 11:43:00 La raquette a été exposée deux fois, d'abord dans le milieu interplanétaire, puis durant la traversée de la chevelure cométaire, en changeant de face de façon à pouvoir déterminer par la suite, suivant les trajectoires d'incrustation, de quelle exposition les grains observés provenaient.

2006-01-15 11:45:00 Toujours pas de récupération, mais personne ne s'inquiète, la capsule continuant d'émettre ses signaux.

2006-01-15 11:46:00 Le premier hélicoptère s'est posé.

2006-01-15 11:47:00 On ignore s'il s'agit de l'hélicoptère chargé de la récupération ou d'un des deux appareils d'accompagnement.

2006-01-15 11:48:00 Les signaux de la balise se font maintenant intermittents, ils sont alimentés par une simple batterie.

2006-01-15 11:49:00 Un pilote annonce avoir retrouvé le parachute. Celui-ci devait se séparer au moment du contact avec le sol, dès qu'un capteur détecterait une décélération de 10g.

2006-01-15 11:50:00 Le parachute pourrait avoir été emporté par le vent après l'atterrissage, mais la nuit complique toujours le repérage de la capsule qui n'est pas munie de feux lumineux.

2006-01-15 11:52:00 Dès que Stardust sera retrouvé, la première action sera de récupérer un échantillon de gaz à l'intérieur de la capsule avant qu'il ne soit contaminé par l'atmosphère terrestre.

2006-01-15 11:54:00 CAPSULE RETROUVEE !!!

2006-01-15 11:55:00 Les techniciens ont envie de bercer leur bébé !

2006-01-15 12:02:00 Ce qui est parfaitement surprenant, c'est que cette rentrée atmosphérique qui était la plus rapide jamais réalisée précède de 2 jours un nouveau record. Le 17, la sonde New Horizons quittera la Terre à la vitesse de 57000 km/heure à destination de Pluton, ce qui sera la plus grande vitesse jamais atteinte par un objet au départ de notre planète.

2006-01-15 12:04:00 Un deuxième hélicoptère vient de décoller en direction de la capsule.

2006-01-15 12:05:00 L'équipage du premier hélicoptère est occupé à examiner la capsule sur le plan sécurité, puisque nous sommes sur une base militaire. Lorsque le deuxième équipage sera sur place, son intégrité structurelle sera soigneusement examinée.

2006-01-15 12:09:00 Apparemment, la capsule est parfaitement intacte suivant les militaires sur place.

2006-01-15 12:10:00 Les opérations de récupération peuvent paraître longues, mais n'oublions pas qu'elles concluent un voyage de sept années à travers le Système solaire...

2006-01-15 12:12:00 Une pensée émue pour Hayabusa, la petite sonde japonaise coincée à proximité de l'astéroïde Itokawa et presque sans espoir de revoir un jour la Terre...

2006-01-15 12:15:00 En vue du départ de la sonde New Horizons vers sa très lointaine destination, un dossier complet sera mis en ligne dès demain matin sur Futura-Sciences comprenant une description extrêmement détaillée de la mission et des instruments scientifiques embarqués. L'aspect de la sécurité nucléaire y est aussi développé, la sonde étant alimentée par un générateur radio-isotopique au plutonium.

2006-01-15 12:17:00 La comète Wild-2 est probablement la plus intéressante de toutes à explorer. Ayant passé la presque totalité de son existence dans le Système solaire externe, elle a été déviée accidentellement en 1974 par l'attraction de la planète géante Jupiter, ce qui a modifié son orbite en la rapprochant de la Terre, rendant sa visite possible. De ce fait, il s'agit d'une des briques primitives de la genèse du Système solaire, non contaminé par de multiples passages à proximité de notre étoile.

2006-01-15 12:25:00 Suivant la télémétrie, Stardust a rebondi trois fois avant de s'immobiliser.

2006-01-15 12:34:00 Le déploiement du parachute principal ayant été observé à l'altitude prévue, rien n'explique l'avance de deux minutes à l'atterrissage. Il est possible que le premier parachute stabilisateur se soit mal déployé, ou ait été arraché, ralentissant moins la sonde que prévu.

2006-01-15 12:43:00 Un des hélicoptères éclaire la zone de récupération toujours plongée dans la nuit tandis que les techniciens s'affairent autour de la capsule.

2006-01-15 12:45:00 La capsule est en cours de chargement dans l'hélicoptère de récupération.

2006-01-15 12:49:00 L'hélicoptère a maintenant décollé avec la capsule, et est en route vers la salle blanche du centre spatial Johnson.

2006-01-15 12:53:00 Les premières images de la rentrée de Stardust sont visibles dans la galerie photos de Futura-Sciences. D'autres mises à jour dans la journée dès publication des images.

2006-01-15 12:56:00 La capsule s'est posée par 40,3°N et 113,7°W.

2006-01-15 13:03:00 L'hélicoptère s'est posé.

2006-01-15 13:05:00 La capsule va maintenant être déchargée dans une salle blanche spécialement aménagée au Michael Army Air Field, où elle sera ouverte pour un premier examen.

2006-01-15 13:18:00 Nous interrompons provisoirement ce direct, qui s'est conclu par la fin heureuse de la mission Stardust (ce qui signifie littéralement Poussière d'étoile). Mais maintenant commence une nouvelle mission, au sol celle-là, celle de l'analyse des précieux échantillons de poussière cométaire rapportés au terme d'un voyage de 4,7 milliards de kilomètres à travers le Système solaire.

Merci à tous ! :-)

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi