Sciences

Le premier vol habité chinois est un ''succès complet''

ActualitéClassé sous :Univers , Shenzou , Chine

-

Le vaisseau spatial Shenzhou 5 a correctement atterri à 22h23 TU en Mongolie Intérieure, à 4,8 kilomètres de l'endroit prévu, avec à son bord le taïkonaute Yang Liwei, qui est en parfaite santé, annonce l'agence Chine Nouvelle.

Shenzhou 5 (vaisseau divin) a effectué 14 fois le tour de la terre avant de redescendre, suspendu à un parachute, puis se poser en Mongolie Intérieure peu avant 00h30 heure de Paris le 16 octobre (22h30 TU) à environ 350 kilomètres au nord-ouest de Pékin, plus de 21 heures après son lancement. Shenzhou V a traversé 600.000 km lors de son vol, réalisant un rêve millénaire de toute la nation chinoise.

Le premier vol spatial habité chinois est un succès complet, ont annoncé les responsables du centre de contrôle des vols habités de Beijing.


Le vaisseau avait été lancé dans la nuit de mardi à mercredi

La Chine est devenue mercredi 15 octobre 2003 à 03h00 du matin heure de Paris la troisième nation à faire voyager un homme autour de la Terre quarante ans après l'Union soviétique et les Etats-Unis, en envoyant le taïkonaute Yang Liwei dans l'espace. Le lancement s'est parfaitement déroulé.

55 nouvelles technologies dans la fusée

55 nouvelles technologies ont été appliquées pour la première fois dans la conception et la fabrication de la fusée "Longue marche LM-2 F" destinée au lancement du premier vaisseau spatial habité de Chine, a déclaré un expert chinois.

Selon Huang Chunping, commandant en chef du système de fusée du programme de vol spatial habité de Chine, la fusée "Longue marche LM-2 F" est une nouvelle version de la fusée "la Longue marche LM-2 E" conformément aux exigences techniques pour le vol spatial habité, en mettant en application 55 nouvelles technologies, y compris le système de detection d'imperfections et le système de secours. Les paramètres techniques de la fusée ont atteint les niveaux avancés internationaux.

Cette fusée mesure 58,3 m de long avec un poids utile de 479,8 t. Elle est la plus longue et la plus lourde parmi les fusées développées par la Chine, a dit Huang.

Ce type de fusée avait déjà lancé avec succès quatre vaisseaux inhabités "Shenzhou" dans l'espace. Elle est considérée comme la meilleure de la famille des fusées de fabrication chinoise en matière de technique, de certitude et de sureté.

 Lancement de la fusée Longue Marche II F emportant le vaisseau spatial Shenzou V avec à son bord le premier chinois à rejoindre l'orbite terrestre.

Lancement de la fusée Longue Marche II F emportant le vaisseau spatial Shenzou V avec à son bord le premier chinois à rejoindre l'orbite terrestre.

La réaction du CNES après ce vol

Yannick d'Escatha, Président du Centre National d'Études Spatiales, a félicité les responsables du programme spatial chinois pour le succès du lancement du premier vaisseau spatial habité chinois : "Le CNES adresse ses plus vives félicitations aux dirigeants, scientifiques, ingénieurs et techniciens du programme spatial chinois pour le lancement réussi du premier vaisseau spatial chinois habité Shenzhou V à l'aide d'une fusée Longue Marche 2F. Tous nos voeux de succès accompagnent le taikonaute pour sa mission dans l'espace. (...)

L'ambition spatiale de la Chine s'accompagne d'une ouverture aux coopérations internationales qui se manifeste tout particulièrement vis-à-vis de l'Europe et de la France, comme en témoignent la conclusion récente d'un accord sino-européen sur le programme de navigation par satellite Galiléo, la coopération scientifique avec l'Agence Spatiale Européenne pour l'étude de la magnétosphère terrestre (satellites Double Star qui emportent plusieurs expériences françaises), et la coopération spatiale franco-chinoise régie par un accord intergouvernemental signé en 1997 en présence du Chef de l'Etat français. (...)".

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi