Sciences

La Chine enverra son premier ''taïkonaute'' dans l'espace très bientôt !

ActualitéClassé sous :Univers , Shenzou , taïkonaute

-

L'agence Chine Nouvelle vient de confirmer que le premier vaisseau spatial chinois habité sera bien envoyé sur orbite "dans une centaine de jours" depuis le cosmodrome de Jiuquan.

Le vaisseau Shenzhou 5 en cours d'intégration en salle blanche. A droite, on observe la "tour de sauvetage". crédit : source privée

On apprend en outre que lors de cette mission, Shenzhou-5, aura à son bord le premier astronaute chinois, mais sans aucun instrument d'expérimentation scientifique, et qu'un dispositif de sauvetage sera utilisé pour la première fois en vue d'assurer la sécurité de l'astronaute.

Au cours du lancement, le dispositif de sauvegarde, constitué d'un système de fusées surmontant la capsule à l'instar des premiers vaisseaux américains et des Soyouz russes, dont est aussi équipée la fusée "Longue Marche-2" (CZ-2F), devra se charger d'assurer la sécurité de l'astronaute. Pour le moment, l'installation de cette "tour de sauvetage" a été achevée pour l'essentiel. De source officielle, on possède un aperçu des systèmes de sécurité mis en oeuvre :

1) Durant les 15 minutes précédant le lancement, le système automatique de contrôle et de traitement d'accident dont est équipée la fusée entrera en fonctionnement et pourra, dès qu'il aura trouvé un problème, déclencher automatiquement l'alarme.

2) Si un accident a lieu au moment où l'astronaute est sur le point de passer de l'échafaudage de la tour dans la cabine du vaisseau, il pourra encore se lancer dans le vide et retomber dans un dispositif constitué de filets disposés tout autour de l'échafaudage ; comme celui-ci a été fait d'une sorte de toile élastique, l'astronaute pourra, une fois dedans, se servir de ses membres pour ralentir la descente - une sorte de glissade sur un toboggan -, et cela jusqu'à ce qu'il atterrisse dans un lieu sûr aménagé dans le sous-sol de la tour de lancement.

3) Si un accident a lieu lorsque l'astronaute est entré dans la cabine de pilotage, on pourra télécommander l'allumage de la tour de sauvetage installée au-dessus du vaisseau ; celui-ci se séparera alors, en emportant celui-ci loin de la fusée pour atterrir dans un lieu sûr et sauver ainsi l'astronaute.

Cela vous intéressera aussi