Sciences

Universités et industrie aux Etats-Unis : la rupture ?

ActualitéClassé sous :recherche , industrie , université

La National Science Foundation a récemment publié une analyse sur la relation universités - industrie aux Etats-Unis.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Cette analyse fait suite, d'une part, à d'autres analyses et, d'autre part, à un ensemble d'événements (publication de rapports, de communiqués de syndicats professionnels, réunions publiques) au cours desquels l'industrie a réaffirmé son intérêt pour un plus grand support public à la recherche de base.

Le constat est clair : depuis 2002 le financement de la recherche académique par l'industrie est entré dans une phase de déclin, conduisant à 5,1% de baisse en dollars courants entre 2001 et 2004 (déclin largement compensé par la croissance du financement fédéral).

Cette évolution globale fait l'objet d'une analyse plus fine par la NSF. Si l'on considère séparément les 100 universités en tête des dépenses de R&D puis les 100 suivantes (l'ensemble représentant 95% de la dépense de R&D) montre que les 100 premières ont vu leur part de financement stable, tandis que les 100 suivantes l'ont vu diminuer sensiblement. Au total seulement 10% des 200 premières universités reçoivent plus de 10% de son financement de R&D de l'industrie, contre 28% à la fin des années 90.

Les explications possibles sont de différentes natures mais sont sans doute liées au développement de l'innovation au sein même des universités. Au fur et à mesure qu'elles tendent de plus en plus à breveter leurs résultats et à créer des start-ups pour les valoriser, elles se montrent des partenaires de plus en plus difficiles lorsqu'il faut négocier les droits de propriété intellectuelle afférents à un contrat. Selon certains cela conduirait les industriels américains à travailler de préférence avec des partenaires académiques étrangers, plus souples en la matière.

Par Jean-Philippe Lagrange

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi