La toute première image du James-Webb montre l'amas de galaxies SMACS 0723 avec un niveau de détails stupéfiant ! © Nasa, ESA, CSA, STScI
Sciences

Première image de James-Webb : les différences avec Hubble sont stupéfiantes

ActualitéClassé sous :James Webb Space Telescope , Univers lointain , James-Webb telescope

[EN VIDÉO] Teaser du live JWST par Futura  Découvrez avec Futura la première image du James-Webb Space Telescope en compagnie de nos experts ! 

Alors que la toute première photo prise par le télescope spatial James-Webb vient d'être dévoilée, des internautes l'ont comparé avec une image du même champ prise par Hubble. Et la différence entre les deux est incroyable !

Il est considéré comme le successeur d'Hubble. Aujourd'hui, la toute première image prise par le télescope spatial James-Webb vient d'être dévoilée : elle montre une région de l'Univers profond, tel qu'il était il y a 4,6 milliards d'années ! Plus précisément, c'est l'amas de galaxies Smacs 0723, au centre, qui a été mis en lumière. Étant particulièrement massif, il permet d'observer des objets situés à l'arrière-plan grâce à un effet de lentille gravitationnelle : la lumière provenant de derrière lui est déformée, et amplifiée.

Surnommée le « Premier Champ profond de Webb », cette image prise dans l'infrarouge a été réalisée grâce à l'instrument Nircam. Elle a nécessité une accumulation de près de 13h de pose, et correspond à un composite réalisé à partir de plusieurs images prises à différentes longueurs d'ondes. 

La toute première image du James-Webb montre l'amas de galaxies Smacs 0723 tel qu'il était il y a 4,6 milliards d'années ! © Nasa, ESA, CSA, STScI

James-Webb vs. Hubble : il n'y a pas photo !

Mais ce n'est pas la première fois que cet amas de galaxies et les astres qui se trouvent derrière sont photographiés : Hubble l'avait capturé aussi, pour une étude sur les premières galaxies nées durant la réionisation, l'enquête Relics, mais la différence entre les deux images obtenues est frappante !

Et si on regarde de plus près certains astres en particulier, le niveau de détails accompli par James-Webb ressort d'autant plus : des structures apparaissent pour chaque galaxie.

Pourtant, on ne croirait pas, mais c'est une région minuscule de l'Univers qui a été photographiée. L'âge de ces galaxies situées derrière Smacs 0723 n'est pas encore connu à ce jour, mais elles pourraient bien faire partie des toutes premières galaxies, et dateraient alors d'il y a 13,8 milliards d'années !

De quoi donner le vertige ! Et ce n'est que le début : plus tard dans la journée, de nouvelles images seront dévoilées, des autres cibles que James-Webb avait dans le viseur ces derniers mois. Pour l'occasion, Futura organise un live qui suivra en direct ces toutes nouvelles révélations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !