Sciences

La Nébuleuse d'Orion sous l'oeil de Chandra

ActualitéClassé sous :Astronomie , Orion , nébuleuse

-

Grâce à des données récoltées par le télescope spatial Chandra de la NASA, une équipe internationale de 37 astronomes émet l'hypothèse selon laquelle des phénomènes astrophysiques violents à proximité de jeunes étoiles favoriseraient la formation de planètes telles que la Terre.

La Nébuleuse d'Orion sous l'oeil de Chandra

Pendant une durée continue de 13 jours, Chandra a effectué une observation en rayons X de la Nébuleuse d'Orion, une pouponnière d'étoiles située à tout juste 1500 années-lumière. Les données recueillies ont permis d'identifier 30 jeunes étoiles (âgées de 1 à 10 millions d'années), semblables à ce qu'a pu être le Soleil dans sa jeunesse. Ces astres connaissent régulièrement de violentes éruptions de rayons X qui dépassent en énergie, taille et fréquence, l'activité actuelle de notre Soleil.

© Fey Gueules d'Humour pour Futura-Sciences

Les sursauts des étoiles les plus agitées peuvent ainsi être 100 fois plus puissants que celles des plus calmes. Pour les scientifiques, cette activité effrénée pourrait contribuer à la survie de planètes relativement petites et rocheuses comme la Terre en les maintenant à une distance raisonnable de leurs étoiles. En effet, de récents travaux théoriques suggèrent que les "super-éruptions" de rayons X créent dans les disques protoplanétaires des turbulences qui favorisent la formation des planètes rocheuses suffisamment loin de l'étoile pour leur éviter d'amorcer un rapprochement en spirale qui les conduirait à disparaître.

Les résultats du Chandra Orion Ultradeep Project paraîtront dans l'Astrophysical Journal Supplement en octobre prochain

Cela vous intéressera aussi