Les astronomes prévoient d'utiliser le télescope spatial Chandra pour observer le rayonnement X de notre planète. Le télescope était initialement prévu pour observer les collisions entre galaxies lointaines et les vortex géants tourbillonnant autour des trous noirs.
Cela vous intéressera aussi

Cependant, les observations de ChandraChandra ont révélé que Mars, Venus, JupiterJupiter et même la LuneLune émettaient des rayons Xrayons X. Chandra a même découvert une source ponctuelle et étrange située au pole Nord de Jupiter.

Ces émissionsémissions seraient causées par des ionsions lourds O6+ véhiculés par le vent solairevent solaire et happés par le champ magnétiquechamp magnétique jovien.

Chandra pourrait observer le même type d'émissions étranges sur la TerreTerre. L'observatoire spatial observera une région terrestre de 1100 km de large. La NASANASA a accordé 12 000 secondes d'observation. L'orbiteorbite elliptique du satellite rend l'observation assez difficile.

Le télescopetélescope s'oriente en général grâce à différentes étoilesétoiles fixes dans son champ de vision mais dans ce cas, son champ d'observation sera complètement occulté par la Terre, il devra donc s'orienter seulement à l'aide de ses gyroscopesgyroscopes.