La première infrastructure de lancement pour touristes européens de l’espace sera exploitée dans le nord de la Suède par Richard Branson, à la tête de Virgin Galactic.
Cela vous intéressera aussi

Selon une déclaration faite à l'AFP par Johanna Bergström-Roos, porte-parole de l'entreprise Spaceport Sweden, les premiers vols touristiques commerciaux de Virgin GalacticVirgin Galactic partiront des Etats-Unis en 2011, puis en 2012 de Kiruna, en Suède. « Nous espérons que Kiruna deviendra le principal site européen de lancement pour le tourisme spatial », explique-t-elle en rappelant que le centre spatial installé à Estrange (Esrange Space Center)/font>>/>, à proximité de Kiruna, donc à environ 145 kilomètres au-delà du cercle polairecercle polaire arctique.

Johanna Bergström-Roos souligne l'expérience déjà acquise dans les vols spatiaux depuis cette base, même si jusqu'à présent il ne s'agissait que d'envoyer des fusées-sondes inhabitées, mais jusqu'à 800 km de hauteur.

Virgin Galactic a déjà vendu 300 billets pour un vol suborbitalsuborbital à 110 kilomètres d'altitude à bord de son Space Ship Two, dont à des Danois, des Finlandais ou des Suédois. Mais certains d'entre eux préfèrent prendre le départ depuis les Etats-Unis, uniquement pour ne pas devoir attendre un an de plus.

Des balades spatiales déjà au catalogue

Des contrats ont déjà été signés avec cinq agences de voyages nordiques, proposant des places pour la somme de 200.000 dollars (153.000 euros) par personne, au départ des Etats-Unis ou de Kiruna.

En attendant, le célèbre IceHotel suédois, dont les suites constituées uniquement de glace ont déjà fait le tour du monde sous forme de reportages et de photos, propose déjà un minitrip spatial dans son catalogue, en collaboration avec Virgin Galactic. Selon Roger Sand, attaché de presse de l'établissement, les clients auront le choix entre un départ en hiverhiver, saisonsaison des aurores boréalesaurores boréales, ou l'été, profitant du SoleilSoleil de minuit.