Sciences

Tourisme spatial : Sir Richard Branson dévoile le WhiteKnightTwo

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceshipTwo , spaceshipone

Le charismatique aventurier et homme d'affaires Sir Richard Branson vient de dévoiler WhiteKnightTwo, le Chevalier blanc, l'appareil chargé de hisser les futures navettes spatiales de sa filiale Virgin Galactic à la frontière de l'espace.

WhiteKnightTwo présenté à la presse dans le désert de Californie. Crédit Virgin Galactic

Baptisé Eve du nom de la propre mère de Richard Branson, l'appareil se présente dans une version à double fuselage ressemblant au prototype qui l'avait précédé, mais à une échelle trois fois plus importante. Son envergure de 42,67 mètres en fait le plus grand avion entièrement réalisé en matériaux composites. A base de carbone, ils sont même utilisés pour la première fois pour certains éléments, comme des câbles de commande. L'ensemble est propulsé par quatre moteurs PW308A, développés par Pratt & Whitney Canada, pouvant délivrer une poussée unitaire de 3.629 kg. Sa capacité d'emport est de 30% supérieure à celle exigée par le futur vaisseau SpaceShipTwo, passagers et équipage compris, et autorisera de futurs développements.

Le Chevalier Blanc 2 présenté par Virgin Galactic. Crédit Virgin Galactic

Il n'est pas exclu en effet que WhiteKnightTwo soit ultérieurement adapté au lancement de satellites en lui adjoignant, en lieu et place de sa charge utile actuelle, un étage de fusée additionnel à l'instar du système Pegasus d'Orbital Sciences. Sir Richard Branson se plaît à signaler que son système, ainsi adapté, serait parfaitement capable de placer une cabine Mercury en orbite.

SpaceShipTwo en préparation

Le futur vaisseau SpaceShipTwo, évolution du SpaceShipOne ayant réussi deux vols au-delà de la frontière de l'espace en 2004, est quant à lui toujours en cours d'assemblage dans les ateliers de Richard Branson en Californie. La construction d'une première série de 12 exemplaires a été décidée, et le premier vol d'essai est programmé pour 2009. Quant aux vols commerciaux, comprenant six passagers et deux membres d'équipage, ils ne débuteront que lorsque toutes les garanties de sécurité seront réunies, soit vers 2010-2012.

L'entraînement au vol et l'adaptation aux conditions d'apesanteur pourront être effectués à bord d'une des coques du WhiteKnightTwo dont l'intérieur simulera parfaitement la cabine principale du SpaceShipTwo, en décrivant une trajectoire parabolique à haute altitude.

Le WhiteKnightTwo, dessiné par le génial Burt Rutan, ressemble à une paire d'avions siamois.... Crédit Virgin Galactic

Virgin Galactic compte bien effectuer jusqu'à quatre vols spatiaux par jour lorsque le système sera en pleine exploitation. 270 réservations fermes ont déjà été enregistrées de la part de personnes privées, y compris des VIP et des medias. Le physicien Stephen Hawking, l'actrice Victoria Principal et le styliste français Philippe Starck devraient faire partie du premier vol spatial privé commercial de l'histoire.

Gros plan sur le WhiteKnightTwo. Crédit Virgin Galactic

Le prix du billet pour les étoiles (ou peu s'en faut) est actuellement de 200.000 dollars, ou 127.000 euros, mais Branson s'attend à le voir considérablement baisser au cours des cinq prochaines années.

Actuellement en cours d'essais au sol, le premier vol du WhiteKnightTwo est attendu pour l'automne prochain tandis que le premier vol captif du SpaceShipTwo accroché sous l'empennage de son appareil porteur est prévu pour 2009.

Cela vous intéressera aussi