Sciences

MAJ - SpaceShipOne : deuxième vol spatial réussi

ActualitéClassé sous :Univers , Ansari X Prize , spaceshipone

-

MAJ : 29/09 - 19H30

Le SpaceShipOne reste pour l'instant le favori de la compétition suborbitale

SpaceShipOne a parfaitement réussi son deuxième vol spatial ce mercredi 29 septembre, après avoir décollé à 14h11 TU depuis l'aéroport de Mojave (Californie).
Comme pour la précédente tentative, Mike Melvill se trouvait aux commandes, seul à bord de l'appareil, qui emportait toutefois un lest afin de simuler la présence de deux passagers.

EXCLUSIF : demain découvrez une actualité complète et l'interview exclusive du pilote Mike Melvill !

Allumage du moteur du SpaceShipOneMoteur allumé, trajectoire redressée, SpaceShipOne fonce à la verticale

Merci à Spacenews.be pour les clichés

Un second vol suborbital et une association avec Virgin

Actualité chargée ces derniers temps pour Burt Rutan, le concepteur du SpaceShipOne. Un second vol suborbital doit être tenté aujourd'hui pour les qualifications du Ansari X Prize et le très médiatique Richard Branson patron de Virgin a récemment créé la première compagnie de transport spatial au monde. L'avenir du tourisme spatial serait-il en train de s'écrire sous nos yeux ?

Deuxième vol du vaisseau spatial de Scaled Composites

SpaceShipOne de Scaled Composites, qui a réussi avec succès son premier vol suborbital en atteignant une altitude d'environ 100 km, le 11 juin 2004, doit voler une seconde fois aujourd'hui et doit concourir pour l'Ansari X Prize.

Quittez la Terre avec Virgin Galactic !

Le milliardaire britannique Richard Branson s'est associé avec Burt Rutan, le concepteur du SpaceShipOne, pour créer Virgin Galactic, la première compagnie de transport spatial au monde.
Passionné d'aéronautique, mais aussi fondateur et propriétaire de la compagnie aérienne Virgin Atlantic, Richard Branson a décidé de jouer un rôle de pionnier dans la démocratisation de l'accès à l'espace, qu'il veut placer à la portée de tous dans un délai raisonnable. Pour cela, il s'est assuré le concours de Burt Rutan, concepteur du vaisseau spatial privé SpaceShipOne, qui a effectué le 21 juin dernier son premier vol dans l'espace avec Mike Melvill aux commandes.

Richard Branson a en outre conclu un accord d'un montant de 20,6 millions de livres avec la compagnie Mojave Aerospace Ventures (MAV) pour créer une compagnie de transport spatial destinée à exploiter le SpaceShipOne sur une grande échelle.

Selon le célèbre milliardaire, le but de sa nouvelle entreprise n'est pas de gagner de l'argent, mais de rendre l'espace de plus en plus accessible aux particuliers, et cela dans le monde entier. Bien que le prix du billet soit encore élevé pour premiers clients, qui débourseront 169.000 euros pour un trip spatial de quelques dizaines de minutes, Richard Branson a déclaré lors d'une conférence de presse que ces sommes seraient intégralement réinvesties afin d'en faire baisser progressivement le coût.

Richard Branson souhaite effectuer lui-même le vol inaugural d'un SpaceShipOne aux couleurs de Virgin Galactic en 2007, puis envoyer au minimum 3000 passagers payants dans l'espace dans les cinq années suivantes avant d'installer des bases de lancement dans plusieurs pays.

Pour la suite du programme, notre bouillant milliardaire révèle son intention de concrétiser le vieux rêve de Burt Rutan, qui est de réaliser des vols touristiques orbitaux, ajoutant qu'il espère, encore de son vivant, voir un hôtel Virgin dans l'espace.

"Un jour, a-t-il prédit, les enfants du monde entier se demanderont comment on a pu penser que les voyages dans l'espace n'étaient qu'un rêve dont on parlait dans les livres ou qu'on regardait avec envie dans les films d'Hollywood".

Le SpaceShipOne de Burt Rutan, quant à lui, doit effectuer deux vols à plus de 100 km d'altitude avec passagers les 29 septembre et 4 octobre prochains, financés par le co-fondateur de Microsoft Paul Allen et sponsorisés par Virgin, afin de tenter de remporter le Ansari X-Prize.

Ansari X-Prize : l'Ansari X-Prize est un prix créé par la fondation X-Prize en mai 1996 et qui doit récompenser la première firme privée capable de faire voler un touriste de l'espace en lui versant 10 millions de dollars. Ouvert à tous, la participation au X-Prize implique de suivre les règles suivantes :

- Sous fonds privés, développer, construire et lancer un vaisseau spatial capable de transporter 3 personnes à une altitude minimum de 100 km.
- Atterrir sans risque sur Terre.
- Renouveler le lancement avec le même vaisseau spatial dans un délai de 2 semaines

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi