Le risque qu'un astéroïde frappe la Terre n'est pas qu'imaginaire. © Tayga14, Wallhere
Sciences

Les astéroïdes menacent la Terre : live spécial ce soir !

ActualitéClassé sous :astéroïde , collision , géocroiseur

[EN VIDÉO] Teaser : Défense planétaire, dernier rempart contre la menace des astéroïdes !  Que se passerait-il si un énorme astéroïde s'écrasait sur Terre ? Astro Pierre, accompagné d'Elisabetta Dotto, scientifique à l'INAF et Patrick Michel, directeur de recherche au CNRS, nous expliqueront lors d'un live les enjeux et conséquences autour d'un tel événement. 

Les évènements les plus dangereux ne sont pas forcément les plus risqués. La probabilité de la chute d'un astéroïde assez gros pour causer des conséquences d'ampleur planétaire est très faible, mais pas nulle. C'est pourquoi il convient de se préparer dès maintenant au jour où les mesures de la trajectoire d'un petit corps céleste s'accumuleront sans que la Terre ne quitte la « fenêtre d'incertitude ». Futura organise un live le 5 mai prochain, en compagnie de deux scientifiques, pour débattre du programme « Défense planétaire ». Nous vous invitons à y participer.

L'impact, ou le risque d'impact, catastrophique d'un corps céleste (astéroïde ou comète) avec la Terre émaille les productions cinématographiques depuis des décennies. Et si ces histoires permettent de créer de parfaits blockbusters, il n'en demeure pas moins que la possibilité d'un tel événement est tout sauf imaginaire. 

Chaque jour, une grosse dizaine de tonnes de poussière spatiale tombent sur Terre. Une partie de cette poussière orbite dans le Système solaire depuis des temps immémoriaux et une autre a été relâchée dans l'espace par des comètes lorsqu'elles subliment leurs éléments volatils. À cette dizaine de tonnes, on peut ajouter environ quatre fois plus de matériaux tombant sur Terre quotidiennement qui proviennent de blocs plus gros, les météoroïdes, qui, lorsqu'ils traversent l'atmosphère, se vaporisent généralement en un flash de lumière que l'on appelle « étoile filante » ou bolide.

Le live Futura - Défense planétaire : rejoignez-nous et posez vos questions !

Le plus inquiétant n'est pas cette pluie permanente de cailloux extraterrestres, mais bien ces blocs infiniment plus gros, les astéroïdes, dont la taille varie entre celle d'une voiture et celle d'un département français. Tout le monde a en tête l’évènement dévastateur que la vie sur Terre a connu il y a maintenant 66 millions d'années et qui a radicalement altéré l'ensemble des écosystèmes à l'échelle de la planète.

Certes, plus l'astéroïde est gros, plus la probabilité qu'un impact ait lieu est faible. Un impacteur de la taille de celui qui a changé à tout jamais le cours de la vie des dinosaures tombe sur Terre environ une fois tous les 100 millions d'années. Mais cela ne rend pas moins importante la question de savoir ce que l'humanité pourrait faire si elle découvrait qu'une de ces montagnes de roche devait entrer en collision avec la Terre quelques dizaines d'années plus tard.

Quel recours a-t-on ? Quelles solutions existe-t-il si jamais une telle nouvelle est annoncée ? Les agences spatiales et les gouvernements du monde entier ont-ils un Bruce Willis prêt à l'emploi à toute heure ? Ces organismes sauraient-ils seulement collaborer, à l'instar du film Don't Look up ?

Même si le risque de collision d'un astéroïde de taille conséquente avec la Terre est faible, l'humanité doit savoir prévenir ce danger. © Artsiom P, Adobe Stock

Défense planétaire : un programme pour prévenir la menace d'un objet géocroiseur

Aujourd'hui, le programme international d'étude, de suivi, de mesure et d'évaluation du danger des objets géocroiseurs (objets célestes dont la trajectoire croise celle de la Terre) est appelé : « Défense planétaire ». Outre l'aspect de l’étude des astéroïdes potentiellement dangereux, deux autres projets font partie de ce programme :

  1. L'étude et l'expérimentation de moyens physiques permettant de détourner un éventuel futur impacteur.
  2. Une rencontre (Planetary Defence Conference), tous les deux ans, où les représentants des gouvernements, des agences spatiales et des experts de tous bords envisagent un scénario créé de toutes pièces et testent, dans cette simulation géante, les moyens qu'une coordination internationale pourrait mettre en œuvre pour éviter (ou pas) la catastrophe.

C'est pour discuter de cette défense planétaire et des moyens que l'humanité met aujourd'hui à sa protection et sa sauvegarde dans le cas improbable d'un impact avec un astéroïde suffisamment gros pour représenter un réel danger, que nous vous donnons rendez-vous le jeudi 5 mai à 20 h sur les plateformes YouTube, Facebook et Twitch de Futura-Sciences pour venir discuter avec nos deux invités : Elisabetta Dotto, scientifique à l'Inaf (Observatoire de Rome) et Patrick Michel, directeur de recherche au CNRS à l'Observatoire de la Côte d'Azur, responsable scientifique de la mission Hera de l'ESA.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !