La barbe, un attribut masculin hormonal et génétique. © booleen, Adobe Stock
Santé

Pourquoi certains hommes n'ont pas de barbe ?

Question/RéponseClassé sous :Beauté , barbe , poils de barbe

[EN VIDÉO] Pourquoi certains hommes n'ont pas de barbe ?  Tous les hommes ne sont pas égaux face à la barbe. Alors que certains arborent une belle barbe de Viking, d’autres cherchent désespérément à faire pousser un fin duvet sur leur menton sans y parvenir. Barbu ou pas barbu, d’où vient cette différence ? 

Tous les hommes ne sont pas égaux dans la pousse de la barbe. Alors que certains arborent une vraie barbe de Viking, d'autres cherchent désespérément à faire pousser un fin duvet sur leur menton sans y parvenir. Barbu ou pas barbu, d'où vient cette injustice ?

En moyenne, les poils de barbe poussent de 0,4 millimètre par jour, soit 1,2 centimètre par mois. Mais alors que la mode de la barbe fait son grand retour, certains hommes ne parviennent pas à arborer une belle barbe même après avoir remisé leur rasoir au placard. Ils ont parfois les poils très fins ou clairsemés, voire pas de barbe du tout.

On attribue souvent les caractères masculins à la testostérone, mais c'est en réalité une autre hormone, la dihydrotestostérone (DHT), qui stimule spécifiquement leur apparition. Cette hormone, dérivée de la testostérone, augmente fortement au moment de la puberté. Chez l'adulte, on estime que 10 % de la testostérone est convertie chaque jour en dihydrotestostérone par les testicules et la prostate chez l'homme et par les ovaires chez la femme. La dihydrotestostérone entraîne le développement des parties génitales de l'homme (scrotum, pénis, testicules...) ainsi que la croissance des poils pubiens et de la barbe.

Il faut en principe deux à trois mois pour se faire pousser une barbe. © Drobot Dean, Adobe Stock

Barbu ou peu barbu : une question d’hormones, mais pas seulement

La quantité de poils de barbe sur le visage est déterminée par le nombre de récepteurs de DHT qu'il y a dans les cellules de peau. Si les cellules du visage possèdent beaucoup de récepteurs, alors l'homme sera très barbu. À l'inverse, si les cellules ont peu de récepteurs DHT, il aura une barbe très fine ou très peu de poils. Il existe malheureusement peu de solutions dans ce cas, car si certains médicaments permettent d'accroître la production de testostérone (et donc indirectement celle de dihydrotestostérone), il est impossible d'augmenter le nombre de récepteurs, déterminé par la génétique. D'autre part, les individus réagissent différemment à un même taux de testostérone, car cela dépend, là encore, de l'expression génétique.

D'autres causes peuvent expliquer pourquoi certains hommes n'ont pas de barbe :

  • alopécie, une maladie où les follicules pileux sont détruits ;
  • hypothyroïdie ;
  • anémie ;
  • tabagisme et alcool, qui entraînent un vieillissement cutané.

Comment avoir une belle barbe ?

Une peau et une alimentation saine contribuent à la pousse d'une belle barbe. Il est ainsi recommandé d'hydrater et d'exfolier la peau, d'avoir un apport suffisant en fibres, protéines et vitamines. Sachez enfin que les produits miracles tels que l'huile de ricin ne font qu'embellir une barbe déjà présente mais ne favorisent pas la pousse. Idem pour le rasage, qui ne stimule en aucun cas la pousse des poils.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !