Un masque anti-Covid créé avec une machine à barbe à papa

Classé sous :technologie , masque filtrant , masque antiviral

La machine à barbe à papa transforme le sucre chauffé en minces filaments grâce à la force centrifuge. De quoi créer de délicieuses confiseries bien moelleuses et volumineuses. Mahesh Bandi, un physicien de l'OIST Graduate University à Okinawa (Japon) vient de trouver une nouvelle application à cet appareil : fabriquer un filtre respiratoire pour les masques anti-Covid. Les masques de type N95 contiennent des filtres électrochargés qui attirent et retiennent les virus, ce qui assure leur efficacité. Mais les appareils pour fabriquer ces filtres sont rares et coûteux.

La technique mise au point par le chercheur, décrite dans la revue Proceedings of the Royal Society A, consiste à remplacer le sucre par du plastique ordinaire. La machine chauffe le plastique et le transforme en filaments qui sont également électrochargés par le processus de filage. Cette « maille » est ensuite découpée en petits carrés et peut être utilisée comme filtre à virus. Mahesh Bandi a ensuite élaboré son propre masque imprimé en 3D où le filtre est facilement insérable et retirable (chaque masque nécessitant trois filtres). Selon l'étude, les tests en laboratoire ont démontré que ces filtres sont tout aussi efficaces que les masques standard N95 pour filtrer les virus de type SARS-CoV-2. Alors si vous êtes plus doué en cuisine qu'en couture, vous savez désormais comment fabriquer vos masques !

Une simple machine à barbe à papa permet de créer un filtre de masque anti-Covid. © Pixabay
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un dispositif pour tester l'efficacité des masques  Des chercheurs ont mis au point un dispositif simple et peu coûteux afin de tester l'efficacité des masques sur la rétention des gouttelettes.