Anatomie de la rate humaine. © pixdesign123, Adobe Stock
Santé

Splénomégalie

DéfinitionClassé sous :médecine , rate , hypertrophie

La splénomégalie est une augmentation significative du volume de la rate qui n'est pas palpable à l'état normal. La perception d'une splénomégalie est donc le reflet d'un dysfonctionnement, d'une pathologie sous-jacente. Elle peut s'observer dans un contexte aigu, subaigu ou chronique.

Diagnostic de la splénomégalie

Dans la plupart des cas, la splénomégalie est asymptomatique, elle est donc recherchée dans un contexte clinique évocateur. Elle est généralement indolore mais peut générer par phénomène de compression, une sensation de tension, de douleur dans la partie gauche de l'abdomen ou du dos.

Elle peut être associée à une hépatomégalie (augmentation du volume du foie). On parle alors d'hépatosplénomégalie.

L'examen clinique par palpation permet d'évaluer le degré d'augmentation du volume de la rate selon cinq stades allant du stade 0 (rate de taille normale, non palpable même en inspiration profonde) au stade 5 (rate qui est palpable dans la fosse iliaque gauche).

L'imagerie médicale n'est pas nécessaire pour caractériser une splénomégalie, mais une échographie ou un TDM (tomodensitométrie) peuvent être contributifs en cas de doute.

Splénomégalie selon la classification de Hackett (OMS 1963). © Furfur CC by-sa 4.0

Causes de la splénomégalie

La rate occupe différentes fonctions dans l'organisme :

  • rôle de stockage des cellules sanguines ;
  • rôle dans la régulation du flux sanguin ;
  • rôle de filtre (macrophages, élimination des globules rouges anormaux) ;
  • rôle dans l'immunité (production d'anticorps).

Aussi, une augmentation de son volume peut être induite par différentes maladies. Des examens médicaux et biologiques complémentaires permettront de déterminer les causes de la splénomégalie. Différentes pathologies peuvent être impliquées :

  • pathologies infectieuses d'origine parasitaire (paludisme), virale (hépatite), bactérienne (endocardite) ;
  • hyperdestruction des globules rouges ;
  • lésions hépatiques pouvant entraîner une compression vasculaire (hypertension portale) ;
  • cancer du sang : lymphome, leucémie ;
  • maladie de surcharge : liée à des déficits enzymatiques ;
  • maladie de système : lupus, sarcoïdose.

Le traitement sera donc propre à la maladie concernée et, s'il est efficace, la rate peut diminuer de volume.

Les complications de la splénomégalie sont l'hypersplénisme (cellules sanguines stagnent dans la rate au lieu de circuler), l'infarctus et la rupture qui peut mener au décès sans une intervention chirurgicale. Dans de rares cas, il sera nécessaire d'effectuer une splénectomie (ablation de la rate) qui exposera par immunodépression aux infections par des bactéries.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !