Les fibrates sont les « éboueurs » du cholestérol. © Phovoir

Santé

Fibrate

DéfinitionClassé sous :médecine , cholestérol , alimentation

Également appelés dérivés de l'acide fibrique, les fibrates sont des hypolipémiants. C'est-à-dire qu'ils permettent de réduire le taux de lipides (les graisses) dans le sang. La découverte de ces molécules remonte au début des années 1970. Ces traitements sont indiqués en présence d'un taux élevé de lipides (triglycérides, cholestérol) dans le sang. Ils interviennent en deuxième intention, lorsque les mesures hygiénodiététiques se sont avérées insuffisantes.

Comment agissent les fibrates ?

Schématiquement, les fibrates exercent un rôle d'« éboueurs du cholestérol ». Ils accélèrent en quelque sorte son transport vers le foie où il sera dégradé, diminuant ainsi sa présence dans le sang. Et donc dans les vaisseaux.

 Des contrindications ou précautions ?

Les fibrates peuvent entraîner des effets secondaires à type digestif (dyspepsies, douleurs abdominales). Associés à d'autres traitements comme les statines, ils présentent un risque de toxicité musculaire. Enfin, certains patients peuvent observer des éruptions cutanées voire des maux de tête. Dans tous les cas, il convient d'en parler à son médecin.

 Source :

  • Manuel Merck - 4e édition 
  • Afssaps
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi