Un analeptique est un produit stimulant du cœur, de la respiration ou de l’humeur. © splitov27, Adobe Stock

Santé

Analeptique

DéfinitionClassé sous :médecine , produit stimulant , analeptique cardio-respiratoire

Un analeptique est une substance stimulante de certaines fonctions de l'organisme par l'intermédiaire du système nerveux central. La caféine, le camphre, la dopamine ou l'adrénaline sont par exemple des analeptiques.

Utilisation des analeptiques

  • Les analeptiques respiratoires sont utilisés en cas d'insuffisance respiratoire chronique comme la bronchite chronique obstructive (BPCO) ou l'asthme. Les plus connus sont l'almitrine (Vectarion), la théophylline ou le doxapram.
  • Les analeptiques cardiaques stimulent la fonction cardiaque et la circulation. Ils sont préconisés en cas d'hypotension orthostatique, d'insuffisance cardiaque ou de collapsus. Les principaux sont l'heptaminol, la théodrénaline ou le midodrine, qui augmentent le débit aortique.
  • Les psychoanaleptiques sont substances affectant l'humeur. Les nooanaleptiques comme les amphétamines ou la cocaïne excitent la vigilance, ont un effet dopant et anorexigène. Les thymoanaleptiques modifient l'humeur et ont une action antidépressive. ll s'agit notamment des inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO), des Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) ou des antidépresseurs tricycliques (ATC) ou du lithium.

Certains analeptiques cardiorespiratoires (trinitrine, coramine, cardiazol, heptaminal, micorène, dérivés camphrés, béta-agonistes...) sont utilisés comme produits dopants pour réduire la sensation de fatigue durant les épreuves. Les analeptiques sont également préconisés dans certaines intoxications médicamenteuses ou par des plantes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi
À voir aussi :