Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quels sont les différents traitements efficaces contre le cancer du sein ? Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. En 2012, environ 48.000 personnes ont développé ce cancer et près de 9 personnes sur 10 en ont guéri. Les Hôpitaux Universitaires de Genève nous expliquent au cours de ce film comment se déroule le traitement.

La protéine p53 est un facteur de transcription qui joue un rôle important dans le cancer. Découverte en 1979, elle se lie à l'ADN et favorise l'expression de gènesgènes qui doivent réparer les dommages cellulaires. La protéineprotéine p53 exerce un contrôle sur le cycle cellulaire et interagit avec des dizaines de gènes.

Protéine p53 et cycle cellulaire : réparation et apoptose

Ainsi, quand la cellule est endommagée, selon la gravitégravité de la situation, l'activation de la protéine p53 peut avoir comme objectif :

  • soit de contrôler la croissance cellulaire : p53 peut bloquer la croissance de la cellule et favoriser sa réparation,
  • soit d'induire le suicide de la cellule (mort cellulaire programmée ou apoptoseapoptose), afin d'éviter que celle-ci ne se transforme en cellule tumorale ; c'est ce qui se passera si le stressstress cellulaire est trop important.

Cancer : le gène p53, un suppresseur de tumeur

Le gène p53 est donc un anti-oncogène ou suppresseur de tumeur.

L'exposition à des agents cancérogènes (UVUV, produits chimiques, alcoolalcool, tabac...) peut conduire à des mutations du gène p53. Ces mutations se trouvent souvent au niveau de la région d'interaction avec l'ADN. Lorsque la protéine p53 est altérée, il existe un risque de transformation de la cellule en cellule tumorale. Plus de 50 % des cancers humains résultent de l'altération du gène p53.

La protéine p53 est particulièrement étudiée dans le cadre de la recherche contre le cancer, dans l'espoir de trouver de nouveaux médicaments. Des médicaments pourraient, par exemple, chercher à augmenter les quantités de protéine p53 « saine ». Le problème est que, comme p53 est impliquée dans de nombreux processus cellulaires, le fait d'augmenter ses niveaux peut avoir des effets secondaires.