Ces rochers ont été sculptés par le temps. © Michael Wilson, Flickr ; Sam Michel, Flickr ; PhotoElite, Fotolia
Planète

10 formations géologiques incroyables

Question/RéponseClassé sous :Géologie , formation géologique , formation minérale

Le temps, la pluie et le vent ont sculpté des paysages magnifiques et étranges. De l'Australie à l'Arctique en passant par la Turquie, comment sont nées ces formations géologiques qui suscitent l'étonnement et sont des absolues merveilles de la nature ?

Façonnés par l'eau, le vent et l'usure du temps, ces paysages ont une longue histoire géologique. Leur forme résulte de la composition de leur roche, de la tectonique des plaques et des conditions climatiques auxquelles ils ont été exposés. Voici où les admirer.

Mont Roraima, Vénézuela

Cette montagne tabulaire de 10 km de long entre le Brésil, le Guyana et le Vénézuela émerge à 1.000 mètres au-dessus de la forêt tropicale et de la savane. Cette masse rocheuse, l'une des plus anciennes sur Terre, est composée de grès, de silice et de quartz, creusés par l'érosion pour former des piscines naturelles et des grottes. Cette étrange formation géologique, qui ressemble à une « île » désertique, aurait inspiré Sir Arthur Conan pour son roman Le Monde perdu et le film Là-Haut.

Le Mont Roraima a inspiré Le Monde perdu de Jurassik Park. © Tim Snell, Flickr

Formations géologiques des Collines chocolat, Philippines

Sur l'île de Bahol, aux Philippines, ces 1.776 montagnes de schiste tiennent leur nom « Chocolate Hills » (Collines chocolat) de la couleur brune qu'elles arborent à la saison sèche. Réparties sur un territoire de 50 km2, leur hauteur varie entre 30 et 50 mètres. Elles se sont formées, il y a deux millions d'années environ, par sédimentation de sable et de calcaire issu du corail et des coquillages. Cette couche s'est ensuite érodée par les eaux pluviales, formant ces étonnante taupinières géantes recouvertes de verdure.

Les Chocolate Hills sont l’un des plus beaux paysages des Philippines. © Sergey Norin, Flickr

Tsingy de Bemaraha, Madagascar

Véritable cathédrale de calcaire, le Tsingy de Bemaraha, à Madagascar, offre une forêt d'aiguilles aux flancs acérés façonnés par des siècles d'érosion. Ces lapiaz (tsingy en malgache) sont nés de l'accumulation de coquillages fossilisés à l'époque du Jurassique, alors que la partie ouest de l'île se trouvait en-dessous de la surface de la mer. Un glissement de terrain souleva ensuite cette gigantesque plaque, dont le calcaire a été dissous par la pluie pour donner ce relief déchiqueté caractéristique.

La forêt d’aiguilles rocheuses des Tsingy de Bemaraha. © Tee La Rosa, Flickr

Montagnes arc-en-ciel de Zhangye Danxia, Chine

Les montagnes de Zhangye Danxia, dans la province du Gansu, dans le nord-ouest de la Chine, forment un dégradé de couleurs unique au monde. Ces collines bayadères résultent d'un millefeuille de couches de sédiments variés qui se sont empilés durant 24 millions d'années. Chaque couleur dépend ainsi de la composition de la roche : le rouge est lié à la présence d'un oxyde de fer, l'hématite, le vert provient de la chlorite et le jaune du soufre contenu dans le fer et le tout forme une formation géologique stupéfiante.

L’étonnant arc-en-ciel des montagnes de Zhangye Danxia attirent chaque année des millions de touristes. © PhotoElite, Fotolia

Chaussée des géants, Irlande

Les 40.000 colonnes géométriques de la Chaussée de géants, sur la côte nord-irlandaise, ressemblent à des marches pour des géants sortis de l'imaginaire celtique. Cette formation géologique, rocheuse et unique au monde, provient d'une coulée de basalte issue d'une éruption volcanique il y a 60 millions d'années. La contraction rapide de la lave a créé une fracturation irrégulière en colonnes, qui ont ensuite adopté ces formes géométriques en refroidissant. La plupart ont une section hexagonale, mais certaines ont 4, 5 ou 7 côtés.

Les colonnes basaltiques de la chaussée des géants présentent des formes géométriques étrangement régulières. © aquartier78, Flickr

La vague, Arizona

Ces ondulations aux couleurs rouges et ocres, dans le Vermilion Cliffs National Monument, entre l'Arizona et l'Utah (États-Unis), semblent avoir été dessinées au pinceau. Ces formations géologiques ont en réalité été sculptées par le vent, dévoilant les différentes couches de roche agglomérées. Formées il y 190 millions d'années, elles sont issues de dunes de sable et d'argile compactés. Très friable, le site est accessible uniquement à 20 personnes chaque jour tirées au sort.

Les ondes rougeoyantes des roches sédimentaires de The Wave, en Arizona. © Michael Wilson, Flickr

Mont Thor, Canada

Sur l'île de Baffin, dans le territoire canadien du Nunavut, le Mont Thor dispose de la plus haute paroi presque parfaitement verticale du monde : 1.250 mètres avec un angle moyen de 105°. Ce pic en granite de 1.675 mètres est issu du travail des glaciers qui ont creusé la roche au fil des ans pour laisser place à d'impressionnants précipices. À ses côtés, le Mont Asgard, de 2.015 mètres de haut, affiche lui aussi un profil étonnant avec ses deux sommets jumeaux aplatis.

Le Mont Thor au Nunavut possède l’une des parois d’escalades les plus difficiles du monde. © ed, Adobe Stock

Vallée de la Lune, Argentine

Surnommé « Vallée de la Lune » en référence à sa surface aride et parsemée de roches, le parc provincial d'Ischigualasto est situé au nord-est de l'Argentine. Ses 63.000 hectares regroupent des formations géologiques nées il y a 180 à 230 millions d'années, aux noms tous plus étranges les uns que les autres : El Gusano (le ver de terre), La Esfinge (le sphinx), El Submarino (le sous-marin), ou encore La Cancha de Bochas (le terrain de boules). Le site est aussi l'un des plus grands gisements de fossiles au monde, avec plus de 25 espèces recensées dont ceux des plus vieux dinosaures connus.

Ces énormes boules de pierre de la Vallée de la Lune semblent avoir été disposées là comme par enchantement. © Cancha de Bochas © Pablo BD, Flickr

Bungle Bungle, Australie

Ces étranges dômes rayés d'orange et d'anthracite se situent dans le parc national Purnululu, à l'ouest de l'Australie. Issues de grès datant d'environ 350 millions d'années, leur aspect tigré est uniquement un phénomène de surface. Les couches sombres, plus riches en argile, retiennent l'humidité et favorisent le développement de cyanobactéries qui protègent la roche de l'oxydation. Les couches claires, contenant moins d'argile, sont plus sèches et plus poreuses.

Les rayures des dômes de Bungle Bungle sont dues à des bactéries. © Thomas Jundt, Flickr

Cheminées de fée, Turquie

Les « cheminées de fée » aussi appelées « demoiselles coiffées » de Cappadoce, en Turquie, arborent un profil original avec leur chapeau pointu et leur col resserré. D'origine volcanique, ces formations géologiques sont constituées de trois couches de dureté différentes, avec une extrémité en basalte résistante. Érodées au fil du temps par le vent, l'eau et le gel, les plus grandes atteignent 40 mètres de haut.

Les cheminées de fée en Cappadoce arborent une forme étonnante de champignon. © Sam Michel, Flickr
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !