Les écureuils font partie des animaux qui hibernent le plus longtemps : ils passent jusqu’à huit mois de l’année en état de semi-torpeur, durant lesquels ils ne boivent pas une goutte d’eau. Ils ne sont pourtant jamais réveillés par la soif. Comment est-ce possible ?

Cela vous intéressera aussi

L’hibernation est un état prolongé de torpeur dans lequel plongent certains animaux pendant l'hiver. Durant cette période, la température corporelletempérature corporelle est abaissée et le métabolismemétabolisme se réduit. Lorsque l'écureuil hiberne, sa température corporelle chute ainsi de 37 °C à 4 °C et son rythme cardiaque est abaissé de 300 à 9 battements par minute. Inversement à d'autres animaux hibernants, comme l'ours, la marmotte ou la chauve-souris, l'écureuil ne stocke pas la nourriture sous forme de graisse, laquelle peut ensuite être métabolisée en énergieénergie ou en eau -- ce qui permet de survivre sans boire.

Toutes les deux semaines, il se réveille brièvement pour piocher dans sa réserve de noisettes et pour aller uriner. Pourtant, il n'en profite même pas pour boire ! Au cours de l'hiver, l'écureuil perd ainsi peu à peu de l'eau, par élimination et par évaporation. Malgré cela, il ne ressent aucune sensation de soif, ce qui pourrait l'obliger à sortir de sa cachette et le mettre potentiellement en danger.

Supprimer la sensation de soif durant l’hibernation

On pourrait croire que l'écureuil emmagasine de l'eau en buvant beaucoup avant d'hiberner. En fait, c'est le contraire : il a plutôt tendance à boire moins avant de s'endormir. Mais alors comment fait-il pour supprimer la sensation de soif ? Cette dernière est normalement déclenchée par la trop forte concentration de sérumsérum sanguin et extracellulaire : lorsque l'apport d'eau extérieur est indifférent, le sérum n'est pas assez dilué, ce qui envoie au cerveaucerveau le signal de soif.

Des chercheurs ont découvert en 2019 que les écureuils parviennent à garder une faible concentration de sérum lorsqu'ils hibernent et ce, malgré la perte en eau. Pour cela, ils réduisent les électrolytes dans le sérum (sodiumsodium, potassiumpotassium, urée...) en les stockant ailleurs dans le corps en attendant (possiblement dans la vessievessie, suggère l'étude). Lorsque l'écureuil sort de son hibernation, l'osmolaritéosmolarité normale est rétablie, ce qui réactive le circuit physiologique de la soif.