Ceux que l'on nomme les vrais écureuils volants -- des rongeursrongeurs de la sous-famille des Pteromyinae -- se distinguent par une membrane entre leurs membres antérieurs et postérieurs qui leur permet de se déplacer d'arbrearbre en arbre en planant. Jusqu'à présent, les scientifiques pensaient que le genre Biswamoyopterus, le plus rare de tous, ne comptait que deux espècesespèces différentes.

Mais un spécimen collecté sur le mont Gaoligong (Chine) en 2017 semblait présenter une coloration et une anatomieanatomie du crânecrâne et des dents différentes de ces deux espèces. Des chercheurs ont donc mené l'enquête. Et ils ont mis la main sur un autre spécimen semblable et en ont même observé deux de plus.

La nouvelle espèce d'écureuil volant du genre Biswamoyopterus a été baptisée Biswamoyopterus gaoligongensis pour « écureuil volant du mont Gaoligong ». Ces individus mesurent quelque 44 centimètres avec une queue pouvant atteindre les 52 centimètres pour une massemasse corporelle de 1,37 kilogrammekilogramme.