Planète

En vidéo : l'arme secrète de l'écureuil, sa queue !

ActualitéClassé sous :zoologie , écureuil , serpent gopher

Imaginez un affrontement entre un écureuil et un serpent affamé. Le sort de la malheureuse petite bête poilue est clair, me direz-vous. Eh bien non, car l'écureuil possède une redoutable arme secrète : sa queue !

Spermophilus beecheyi, ou écureuil de Californie. Crédit : California Ground Squirrel.

Cette étonnante tactique défensive a été découverte par l'étudiant en biologie Aaron Rundus et son maître de stage Donald Owings de l'université de Californie. Rundus s'était demandé pourquoi le serpent abandonnait quelquefois la partie avant même que le combat soit engagé, alors qu'il avait toutes les chances de l'emporter contre un ennemi apparemment désarmé.

L'étudiant eut l'inspiration que le mode de perception des animaux n'était pas obligatoirement le même que le nôtre, et il s'est muni d'une coûteuse caméra infrarouge (à 35 000 dollars) prêtée par un autre scientifique. Armé de cet instrument, il a filmé des écureuils au moment où ils sont confrontés à un prédateur, et les images obtenues sont surprenantes.

Face à un serpent, l'écureuil (Spermophilus beecheyi, ou écureuil de Californie) redresse la queue et l'agite devant son adversaire. Mais l'imagerie infrarouge montre que la température de celle-ci augmente considérablement, probablement en raison d'un afflux de sang.

Le serpent, dont les organes sensoriels détectent bien cette partie du spectre invisible à l'homme, se trouve soudainement désorienté face à cet élément inhabituel qu'il ne parvient pas à identifier, hésite, puis bat prudemment en retraite.

Mais il y a plus étonnant encore : lorsque l'écureuil se trouve face à un serpent de Gopher (Pituophis melanoleucus), qui ne possède pas d'organe sensoriel infrarouge, l'écureuil agite la queue... mais ne la chauffe pas ! Enfin, notons que si l'écureuil utilise bel et bien une arme de dissuasion basée sur le rayonnement infrarouge pour éloigner ses adversaires, lui-même ne perçoit pas directement cette émission !

Parce que l'homme ne perçoit pas cette "couleur", il ne s'était jamais jusqu'ici rendu compte que ce moyen de défense existait, alors que cela se passe devant son nez... Qui sait si de nombreux autres petits animaux n'utilisent pas un procédé semblable ?


L'écureuil agite sa queue en y provoquant un afflux sanguin devant un serpent.

Idem devant un serpent Gopher, mis sans provoquer d'afflux sanguin : la queue reste "froide".
Cela vous intéressera aussi