La forêt est un écosystèmeécosystème caractérisé par le milieu dans lequel il se trouve, le biotopebiotope, et par la communauté d'êtres vivants qui l'habitent, la biocénosebiocénose.

Écureuil roux. © Pexels - Domaine public
Écureuil roux. © Pexels - Domaine public
Forêt de Laigue. © Touriste domaine public
Forêt de Laigue. © Touriste domaine public

Les différentes strates de la forêt

Le peuplement végétal de la forêt (la phytocénose) se caractérise par différentes stratesstrates verticales :

  • l'hypogée : dans le sol, avec le mycélium des champignonschampignons et les bactériesbactéries, plus toute la faunefaune des décomposeurs, les organes souterrains des végétaux (racines, bulbes...) et la litièrelitière (feuilles mortes et débris végétaux) et animaux divers (l'endofaune) ;
  • la strate muscinale (des moussesmousses) et fongique (des champignons) n'excède pas quelques centimètres de haut ;
  • la strate herbacée, disons jusqu'à 1 mètre de haut (herbes, fougères, sous arbrisseaux et jeunes pousses) ;
  • la strate arbustive de 1 à 7 mètres de haut formée par les arbustes ;
  • la strate arborescente à plus de 7 mètres est souvent divisée entre une strate arborescente basse (pas plus de 15 mètres) et haute au-delà ;
  • l'épifaune occupe les quatre dernières strates ;
  • la lisièrelisière ou l'orée dont la composition, aussi bien en végétaux qu'en animaux peut être assez différente de la forêt elle-même.
Les différentes strates de la forêt. © Pile et Face
Les différentes strates de la forêt. © Pile et Face

La biomasse des forêts

Cet écosystème représente une biomassebiomasse importante, voici quelques chiffres (indicatifs seulement) donnant le nombre de kilos à l'hectare pour une forêt de chênes et de hêtreshêtres d'une centaine d'années : ces chiffres montrent à quel point la part (en biomasse) des consommateurs est faible comparée à celle des producteurs et des décomposeursdécomposeurs (pyramide alimentaire).

Écosystème de la forêt. © SVT Estaing
Écosystème de la forêt. © SVT Estaing

Le nombre d'espècesespèces animales et végétales de la hêtraie, par exemple, donne une petite idée de la diversité d'une forêt.

  • Mammifères : 27 
  • Oiseaux : 70 

  • Reptiles: 5

  • Amphibiens : 7
  • Escargots : 70
  • Araignées : 560
  • Mille-pattes : 60
  • Coléoptères : 1.500
  • Papillons : 1.300 

  • Autres insectesinsectes : 2.360 
  • Crustacés : 26 
  • Vers : 380 
  • Unicellulaires : 350

Total = 6.800.

  • Plantes à fleurs : 200 
  • Fougères : 15 

  • Mousses : 150 
  • Champignons supérieurs : 800 
  • Autres champignons : 2.495 
  • Algues : 160

Total = 4.000.

Forêt de la Coubre. © littoral17 CCA-Share Alike 2.5
Forêt de la Coubre. © littoral17 CCA-Share Alike 2.5

Ces chiffres ne sont là qu'à titre indicatif, il est évident qu'ils varient fortement suivant la situation de la forêt considérée.