La forêt du promeneur n'est pas celle du forestier ou du biologiste, chacun la perçoit à sa manière et peut y trouver beaucoup de ressources...

Paysage relaxant d'une forêt. © Tpsdave - Domaine public
Paysage relaxant d'une forêt. © Tpsdave - Domaine public
Forêt du Huelgoat. © Thesupermat GNU FDL 1.2
Forêt du Huelgoat. © Thesupermat GNU FDL 1.2

Comment définir la forêt ?

Une forêt... qu'est-ce que c'est ? Un ensemble d'arbres ? Ce n'est pas suffisant... peut-être pourrait-on tenter : un ensemble d'arbresarbres de grande surface, un boisbois étant un ensemble d'arbres de plus petite surface.

Cette définition, du dictionnaire, pourrait faire l'affaire, du moins pour nous !

En tous les cas la forêt est le climax auquel aboutit toute évolution naturelle sous les latitudeslatitudes et aux altitudes où c'est possible, mais ce n'est pas forcément le milieu le plus riche en espècesespèces.

Forêt de Grimbosq. © Pradigue GNU FDL 1.2
Forêt de Grimbosq. © Pradigue GNU FDL 1.2

Forêt : l'étymologie

Le mot « forêt » vient probablement du francique, langue germanique des Francs, mot latinisé comme beaucoup d'autres en forestis qui désigne les forêts qui sont à l'extérieur des propriétés, des bourgs et des domaines du seigneur : la « forestis sylva » de Charlemagne (« for » : hors de). Ce mot apparaît au VIIe siècle puis, plus tard, on distinguera la silve (réservée au seigneur Franc pour ses chasses) de la forêt que tout le monde peut utiliser : bois, pacage, résine, fruits, champignons et ermites ! Mais l'étymologie n'est pas une science exacte.