Dans la même région que Tsumeb, et dans un registre tout à fait différent, se trouve la météoritemétéorite de Hoba. C'est la plus grande du monde et elle pèse 60 tonnes. L'objet est majoritairement composé de ferfer.

Hoba, la plus grande météorite du monde. © Digr, CC BY-SA 3.0

Hoba, la plus grande météorite du monde. © Digr, CC BY-SA 3.0

Il tombe environ 10.000 tonnes de matériel météoritique chaque année sur la Terre avec, par exemple, les PerséidesPerséides qui nous croisent tous les ans vers le 12 août et les LéonidesLéonides tous les 33 ans vers le 17 novembre.

Il existe différentes sortes de météorites. Contrairement à Hoba, la plupart des météorites de Namibie ne sont pas très grosses, mais sont réparties sur 20.000 km2, et on peut en voir un certain nombre au centre de Windhoek. La météorite de Hoba, la plus grande du monde, mesure trois mètres sur un et pèse environ 60 tonnes.

La météorite de Hoba, avec ses 60 tonnes, est la plus grosse du monde. © Routard05, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

La météorite de Hoba, avec ses 60 tonnes, est la plus grosse du monde. © Routard05, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Composition chimique de la météorite de Hoba

La météorite de Hoba est composée à 82,4 % de fer, 16,4 % de nickelnickel et d'un peu de cobaltcobalt, ainsi que de traces d'autres éléments. Sa haute teneur en nickel la place dans le groupe des ataxites. Elle est tombée il y a 80.000 ans et date de quatre milliards d'années environ. Ce qui est étrange, c'est que l'on n'a trouvé aucune trace de cratère d'impact lié.

Les petites cavités que l'on voit à la surface de la météorite majoritairement composée de fer sont dues à des points de fusionfusion partielle lors de son entrée dans l'atmosphèreatmosphère.

Vue rapprochée de la météorite de Hoba, qui a percuté la Terre voilà environ 80.000 ans. © Coda, CC by 2.0

Vue rapprochée de la météorite de Hoba, qui a percuté la Terre voilà environ 80.000 ans. © Coda, CC by 2.0

Protection de la météorite de Hoba

L'objet est identifié et décrit par Jacobus Hermanus Brits, qui publie son rapport en 1920. Ce rapport est visible au musée de Grootfontein. Le gouvernement du Sud-Ouest africain (nom de la Namibie avant l'indépendance en 1990) déclare la météorite monument national en 1955, avec la permission du propriétaire de la ferme sur laquelle se trouve Hoba à cette époque.

En 1985, des moyens sont mis en place pour sa protection contre le vandalisme et, en 1987, le nouveau propriétaire fait don de la météorite et du site aux autorités.