En Islande, les curieux peuvent entreprendre un voyage géologique dans le monde des volcans sous-glaciairesvolcans sous-glaciaires et du riftrift océanique, qui possède encore quelques mystères. Ils y trouveront également des recherches en cours aussi bien sur les geysersgeysers que sur les solfataressolfatares, le tout dans des paysages somptueux.

L'Islande se situe à proximité du cercle arctique ici un glacier près de Fjallsárlón. © Derrick Midwinter, CC by-nc 2.0
L'Islande se situe à proximité du cercle arctique ici un glacier près de Fjallsárlón. © Derrick Midwinter, CC by-nc 2.0

L'Islande, pays qui frôle le cercle arctiquearctique, est située entre le Groenland et l'Écosse. Bien que géographiquement plus près du continent américain (avec le Groenland), l'Islande a une histoire européenne.

L’aéroport de Thotuhreidur. © Wikipédia
L’aéroport de Thotuhreidur. © Wikipédia
Sur le drapeau de l’Islande, le rouge symbolise les éruptions de lave. Le blanc rappelle quant à lui les glaciers et les montagnes. Quant au fond bleu, il a été choisi pour représenter à la fois le ciel, la mer et les chutes d'eau. © DR
Sur le drapeau de l’Islande, le rouge symbolise les éruptions de lave. Le blanc rappelle quant à lui les glaciers et les montagnes. Quant au fond bleu, il a été choisi pour représenter à la fois le ciel, la mer et les chutes d'eau. © DR

La géologie de l'Islande

L'une des particularités de ce pays est d'être situé sur la dorsale médio-atlantique, qui sépare les plaques eurasienne et nord-américaine. Ce dossier sera donc consacré à la terre.

Quelques paysages... © Claire König
Quelques paysages... © Claire König

Parmi les évènements volcaniques marquants des dernières décennies, une éruption a eu lieu le 1er novembre 2004 vers 22 h 00 TU (voir les images ci-dessous). L'activité sismique avait augmenté depuis octobre. Les observations aériennes ont été possibles à partir du 2 novembre, permettant de voir que l'éruption partait d'une bouche d'un kilomètre de diamètre située dans la zone sud-est du cratère. L'épaisseur de glace y est d'environ 200 mètres. Le 3 novembre, l'activité éruptiveéruptive se manifesta par une colonne de vapeur et de cendres d'une hauteur de 8 à 14 km au-dessus du volcan.

L’éruption du Grimsvotn, en Islande, en 2004. © Nasa, DP
L’éruption du Grimsvotn, en Islande, en 2004. © Nasa, DP

Dans ce dossier, nous allons faire un grand aller-retour en Islande du sud-est au nord puis au sud-ouest, tout le long des failles activesfailles actives, en nous arrêtant aux endroits les plus marquants, que ce soit pour les paysages ou pour l'intérêt géologique qu'ils représentent : Vatna, Laki, Landmannalaugar, Myvatn et d'autres moins connus.

L’Islande est située juste en dessous du cercle arctique. © DR
L’Islande est située juste en dessous du cercle arctique. © DR

Vous découvrirez les Vikings norvégiens et danois, la flore et les oiseaux, la géologiegéologie générale et les points chaudspoints chauds, le Vatna et Jokulsarlon, le lac glaciaire et le volcanisme islandais avec le Laki, une ligne de volcans, la faille de Eldgja, Landmannalaugar, les rhyolitesrhyolites et l'obsidienne, Myvatn, le lac et les solfatares, le désertdésert central et Kerlingarfjöll, etc. Bon voyage !

À lire aussi sur Futura :