Planète

Visiter la Namibie : conseils et bibliographie

Dossier - Cent jours en Namibie, un voyage géologique
DossierClassé sous :Voyage , Namibie , géologie

-

Claire König a sillonné la Namibie pendant presque cent jours à la découverte des événements géologiques, des paysages et de la faune fascinante de ce pays d'Afrique. Du Damaraland à la côte atlantique, préparez-vous à un surprenant voyage en Namibie, véritable odyssée dans le désert.

  
DossiersCent jours en Namibie, un voyage géologique
 

Voici quelques références bibliographiques sur la Namibie, ainsi que quelques conseils sur les sites à visiter ou encore des indications pratiques pour voyager en Namibie.

Faucon de Namibie (Polihierax_semitorquatus). © Bernard DUPONT, CC BY-SA 2.0

Visiter la Namibie

Pour préparer ce dossier sur la Namibie, j'ai utilisé beaucoup de notes prises au cours de mes voyages là-bas, aux musées de Swakopmund et de Windhoek ainsi que dans le centre de recherche du parc national d'Etosha.

Le fauconnet d'Afrique (Polihierax semitorquatus) est une espèce de rapace diurne de la famille des falconidés et vivant dans l'est et le sud de l'Afrique. C'est le plus petit rapace de ce continent. © Christian König, DR

En plus des différents endroits abordés dans ce dossier, vous pouvez aussi visiter, par ordre alphabétique :

  • Ameib et la Phillip's Cave ;
  • le canyon de la Fish River ;
  • les sources chaudes d'Ai-Ais ;
  • Kalkheuvel ;
  • la forêt de Kokerboom ;
  • Naukluft ;
  • le canyon de la Sesriem ;
  • Schwartzrand ;
  • la côte des Squelettes ;
  • le parc national de Sperrgebiet ;
  • le parc national de Waterberg ; 
  • les Zaris Mountains.

Bien d'autres endroits sont tout aussi magnifiques, mais ils peuvent coûter cher à visiter (la côte des Squelettes par exemple). D'autres sites sont situés aux frontières ou presque :

  • le parc transfrontalier de Kgalagadi ;
  • le cours du fleuve Orange ;
  • le parc national des Chutes d'Augrabies, près d'Upington ;
  • la réserve naturelle de Witsand, près d'Upington.
On ne trouve l’outarde korhaan que dans la province du Cap, en Afrique du Sud, et dans le parc d’Etosha, en Namibie. © Christian König, DR

Effectuez plus de visites si vous avez le temps, mais sachez que 100 jours, cela passe vite. En outre, ces régions sont assez chères dès que vous quittez votre camping. Dans tous les cas, les droits d'entrée des parcs peuvent être élevés. Faites une partie de vos calculs avant de partir, car il n'y a pas beaucoup de banques quand vous sortez des grandes villes.

L'Afrique du Sud est un peu moins chère que la Namibie, mais le Botswana est, lui, beaucoup plus cher !

Bibliographie

  • Simplified Geological Map of NamibiaGeological Survey of Namibia, 2000 ;
  • A Guide to the Geology of the Erongo, Wigand, Trumbull, Emmermann ;
  • Namibia, Fascination of Geology, Nicole Grünert, Klaus Hess Publishers, 2000 ;
  • Apport de la sédimentologie, de la paléontologie et de la géochimie à la connaissance de l'évolution du désert de Namibie depuis 15 millions d'années, Segalen, Rognon, Senut, Pickford, Schneider, Renards, congrès de sédimentologie, novembre 1999, Nancy ;
  • Biological Diversity of Namibia, a Country Study, éditions Phoebe Barnard, 1998 ;
  • The Speergebiet, an environmental profile of the Speergebiet or Diamond Area 1, in Southwest Namibia, John Pallet, 1995 ;
  • Reviewing Rössing, 1999 ;
  • Evolution of the Damara Orogen of Southwest Africa/Namibia, McG. Miller, 1983 ;
  • Geological Survey of Namibia: sur ce site, vous pouvez trouver la carte géologique en couleur et divers éléments, en anglais.

Sur Futura-Sciences