Planète

Incinération des déchets et valorisation énergétique

Dossier - Recyclage et traitement des déchets
DossierClassé sous :développement durable , recyclage , recyclage déchets

-

La gestion, le traitement et le recyclage des déchets découlent d’un constat : les volumes de déchets se sont multipliés depuis 1950, ainsi que leurs effets nocifs pour la santé, l’environnement et l’économie.

  
DossiersRecyclage et traitement des déchets
 

L'incinération des déchets consiste à réduire de manière très importante les volumes de déchets en les brûlant. L'énergie dégagée par ce processus peut être valorisée en alimentant des réseaux de chaleurs (chauffage, production d'eau chaude sanitaire, piscines et serres agricoles...) ou en produisant à l'aide d'une turbine de l'électricité.

Incinérateur de déchets. © Antoine Taveneaux, CC BY-SA 3.0
Incinération des déchets : incinérateur de Gilly sur Isère. © Jyoccoz, domaine public

En France, la valorisation énergétique est la deuxième source de chaleur renouvelable (après le bois-énergie) et d'électricité renouvelable (après l'hydroélectricité).

L'incinération des déchets produits génère à son tour comme déchets des mâchefers (30% du poids des déchets), recyclables, des cendres et des fumées. Ces dernières doivent être traitées avant leur émission dans l'atmosphère car elles contiennent des substances toxiques comme des dioxines, des oxydes d'azote ou des métaux lourds. Les cendres et résidus d'épurations représentent 3% du poids des déchets brûlés. L'incinération est aussi responsable d'émissions de CO2.