Quel est le cycle de vie de nos déchetsdéchets ? Au commencement était le produit... enfin presque, puisque celui-ci est lui-même issu de procédés de transformation de matièresmatières premières. Après son acquisition, ce produit est utilisé jusqu'à son abandon du fait de la perte de son utilité technique (défaillance) ou de l'évolution du contexte social (mode, évolution réglementaire, etc.). Il devient alors un déchet.

Les bouchons plastique sont aussi recyblables. © Articonn, CCO

Les bouchons plastique sont aussi recyblables. © Articonn, CCO

Ce déchet est, selon les cas, trié, vendu, donné ou collecté, retrié, réparé ou rechargé ou encore transformé.

Cliquer pour agrandir. Schéma du cycle de vie des produits et des déchets. © Grégoire Macqueron/Futura-Sciences

Cliquer pour agrandir. Schéma du cycle de vie des produits et des déchets. © Grégoire Macqueron/Futura-Sciences

Une fraction des déchets ne peut être, en l'état des technologies actuelles et de la faisabilité économique, valorisée. Cette fraction forme les déchets ultimesdéchets ultimes qui, après réduction éventuelle de leur toxicitétoxicité, sont stockés dans des centres spécialisés. Ces centre de stockage des déchetscentre de stockage des déchets ultimes (CSDU) ou d'enfouissement techniques (CET) ont pour but d'empêcher toutes fuites dans l'environnement qui pourraient engendrer des pollutions ou affecter la santé humaine.

Comme ces centres techniques, autrefois appelés plus vulgairement décharge seront légués aux générations futures, la mise en décharge ne cadre pas avec les principes du développement durabledéveloppement durable. Le Grenelle de l'Environnement a donc fixé comme objectif de réduire de 15 % les déchets destinés à l'enfouissement ou à l'incinération à l'horizon 2012.