Papier labellisé ou papier recyclé ? Puisque c'est la fabrication du papier qui a le plus d'impact sur l'environnement, le choix du papier a une importance primordiale pour un éditeur qui veut s'engager dans une démarche écologique. Sur ce point, l'Analyse de cycle de vie des livres effectuée par TerreTerre vivante laisse apparaître un net avantage en faveur des fibres recyclées. Au minimum, le choix de la labellisation s'impose pour les papiers fabriqués à partir de fibres vierges.

Le label PEFC garantit un papier produit à partir d'une gestion durable des forêts. © DR
 
Le label PEFC garantit un papier produit à partir d'une gestion durable des forêts. © DR

Papier PEFC ou FSC : la forêt d’abord

En France, il existe deux sortes de papiers labellisés disponibles pour l'édition : les papiers PEFCPEFC et FSCFSC. Cette labellisation porteporte seulement sur la gestion de la forêt et non sur la production et l'impression du papier. Toutefois, des imprimeries portent aussi ces labels, indiquant qu'elles font le choix de ces papiers et s'assurent de leur provenance.

Le label PEFC a été mis en place par des industriels et des associations de protection de l'environnement, tandis que le label FSC est uniquement issu d'une initiative des associations environnementales. Tous deux imposent une prise en compte de la biodiversitébiodiversité forestière avec une interdiction des pesticidespesticides pour le label FSC et une utilisation des produits phytosanitairesproduits phytosanitaires très cadrée pour le label PEFC. D'un point de vue écologique, il est indispensable d'opter soit pour des fibres provenant de forêts européennes, soit pour des fibres issues de forêts certifiées, car c'est l'assurance d'une meilleure traçabilitétraçabilité et d'une gestion forestière plus durable. Mais actuellement, seule 9 % de la superficie forestière mondiale est certifiée, si bien que les papetiers ne peuvent proposer des papiers issus de boisbois provenant à 100 % de forêts certifiées. Aussi peuvent-ils utiliser jusqu'à 30 % de bois « controlled wood », le bois étant issu de ressources connues et tracées.

Papier recyclé : de multiples avantages

Recourir au papier recyclé permet d'abord de limiter le nombre d'arbresarbres coupés. Mais cela a également d'autres avantages tout au long du cycle de production du papier. Si l'on compare le bilan écologique du livre fabriqué à partir de fibres recyclées à celui du livre fabriqué à partir de fibres vierges, on constate que les impacts sur l'environnement sont de même nature, mais dans une moindre proportion. Il y a moins de consommation d'eau et d'énergieénergie. Sur les quinze indicateurs d'impact étudiés dans l'Analyse de cycle de vie des livres de Terre vivante, seuls deux d'entre eux sont significativement défavorables aux livres en papier recyclé. Il s'agit de l'écotoxicité terrestre et de l'écotoxicité aquatique dues aux rejets consécutifs au désencrage. Il n'en demeure pas moins que sur l'ensemble de la fabrication d'un livre, la balance penche nettement en faveur du papier recyclé. Cependant, les fibres ne peuvent se recyclerrecycler indéfiniment, et l'on estime qu'au bout de cinq fois en moyenne, elles perdent leurs qualités et doivent être remplacées par des fibres vierges. D'où l'intérêt de continuer à produire et à utiliser du papier à base de fibres vierges PEFC ou FSC !

Les résultats comparés

Nous avons utilisé les données issues de notre ACVACV afin de participer à l'expérimentation en cours sur l'affichage environnemental des produits de grande consommation (dont les livres). Ci-dessous, les résultats comparés entre le même livre imprimé sur du papier pâte vierge PEFC et du papier recyclé. Ils présentent assez clairement l'avantage du papier recyclé sur le papier PEFC sur tous les indicateurs sauf sur celui de l'écotoxicité aquatique (en raison du désencrage). Attention, l'analyse de cycle de vie de Terre vivante a été réalisée grâce à des faits et des hypothèses qui lui sont spécifiques. Si ceux-ci diffèrent, les résultats sont susceptibles de changer.

  • Affichage environnemental pour le livre en PEFC. Calcul des impacts avec l'unité fonctionnelle choisie par le groupe de travail GT8 (groupe sectoriel « édition » de l'affichage environnemental) à savoir : « Mettre à disposition un contenu sur une surface A4 (21 x 29,7cm) papier ».
Image du site Futura Sciences
 
  • Affichage environnemental pour le livre en papier recyclé. En appliquant le même raisonnement, et les mêmes hypothèses que pour le livre imprimé sur du papier fibre vierge PEFC, nous obtenons les résultats suivants, pour le livre imprimé sur du papier recyclé.
Image du site Futura Sciences