Le transport des livres est la phase qui a le plus d'impact sur l'environnement après la fabrication du papier. En effet, le transport intervient à chaque étape de conception du livre et sur de longues distances : acheminementacheminement des matièresmatières premières, transport entre le papetier et l'imprimeur, l'imprimeur et le distributeur...

Des matières premières à l'acheminement en librairie, le transport des livres engendre un impact important sur l'environnement. © gadl, Flickr CC by 2.0
 
Des matières premières à l'acheminement en librairie, le transport des livres engendre un impact important sur l'environnement. © gadl, Flickr CC by 2.0

Le transport dans le cycle du livre : un long cheminement

Pour la pâte à base de fibres vierges, la première étape consiste à acheminer le bois découpé en rondins ou en copeaux le plus souvent par camion jusqu'aux usines de pâte à papier. Celles-ci se trouvent fréquemment près des forêts : aux États-Unis et au Canada, dans les pays scandinaves, mais aussi dans des pays où le boisbois utilisé en papeterie est moins cher (Amérique latine, Chine, Inde...) et dans une moindre mesure, en France. Ensuite la pâte à papier effectue souvent un long trajet pour arriver jusqu'à l'usine de fabrication de papier, en bateau, en camion... Lorsque le papier est fabriqué à partir de fibres recyclées, la matière première est issue des multiples points de collecte des papiers usagés, mais la distance entre les lieux de collecte et l'unité de fabrication de pâte et de fabrication de papier est souvent plus réduite (quelques centaines de kilomètres maximum). Ensuite, le papier est acheminé jusqu'à l'imprimerie, puis les livres sont dirigés vers l'unité de stockage du distributeur, avant de rejoindre les librairies puis les foyersfoyers. La livraison des autres produits entrant dans la composition des livres (encre, colle...) est également prise en compte dans l'Analyse de cycle de vie des livres, mais vu leur faible quantité, les impacts dus au transport de ces matériaux sont négligeables.

Les impacts sur l’environnement et sur la santé

Les transports des matériaux nécessaires à la fabrication d'un livre contribuent à la pollution de l’air en rejetant des substances pouvant avoir un effet sur le système respiratoire. Cela est notamment dû au rejet de particules liées à l'utilisation de moteurs dieselmoteurs diesel

Ces transports contribuent également à l'épuisement des ressources en pétrolepétrole et à l'aggravation du réchauffement climatique.

Les solutions

  • Rapprocher les lieux des différentes étapes de conception du livre (solution de loin la plus efficace, à privilégier). 
  • Utiliser des modes de transport plus propres (ferroutage, camions équipés de filtres à particules...) et plus économes en énergieénergie
  • Utiliser des camions à pleine charge, sans retour à vide. 
  • Former les conducteurs à l'écoconduiteécoconduite.

Dossier réalisé à partir de l'étude TerreTerre vivante sur l'analyse du cycle de vie d'un de ses livres.