Planète

Le façonnage et l’emballage du livre

Dossier - La fabrication du livre et son impact écologique
DossierClassé sous :développement durable , livre , fabriquer un livre

Terre vivante

-

Quel est l'impact du cycle de vie du livre sur l'environnement ? Quelle est la différence entre papier labellisé et papier recyclé ? Comment est fabriquée la pâte à papier ?

  
DossiersLa fabrication du livre et son impact écologique
 

Ultimes étapes avant le départ de l'usine d'impression vers le lieu de stockage du distributeur, le façonnage et l'emballage du livre ont un impact environnemental moins important, mais non négligeable cependant, car différentes machines et produits chimiques entrent en jeu.

Collage de la couverture du livre au bloc de pages. © Simon Zirkunow, Fotopedia CC by sa 2.0

Le façonnage du livre

Après avoir été imprimées, les grandes feuilles de papier sont découpées et pliées. On obtient alors des cahiers de 8, 16 ou 32 pages (pour le livre étudié dans l'analyse de cycle de vie de Terre vivante), qui vont être cousus puis passés en colle. Ensuite, la couverture, en papier plus épais, est collée au bloc de pages. Elle est souvent recouverte d'une pellicule qui va la protéger et lui donner un aspect esthétique, brillant ou mat.

L’emballage du livre

Les livres sont ensuite emballés dans des cartons qui sont issus de fibres recyclées.

Les impacts sur l’environnement et sur la santé

  • Le façonnage est consommateur d'énergie, mais moins toutefois que les autres étapes du cycle de vie des livres (la fabrication du papier, le transport et l'impression). 
  • C'est la phase du cycle de vie qui occasionne le plus de rejets de substances cancérigènes après la fabrication de papier, à cause du pelliculage de la couverture, réalisé à l'aide d'un film de polypropylène ou d'acétate. 
  • Le façonnage génère également des déchets de papiers, lors de la découpe des feuilles (la gâche de papier). 
  • Les impacts de la fabrication du carton d'emballage sur l'environnement sont les mêmes que ceux liés à la fabrication de papier recyclé (consommation d'énergie, d'eau...), mais en moindre proportion, car il n'est pas nécessaire de désencrer la pâte pour fabriquer du carton.

Les solutions

  • Diminuer la consommation d'énergie et utiliser des énergies renouvelables.
  • Réduire le pelliculage des livres ou utiliser un pelliculage à base de matières végétales. 
  • Limiter les déchets de papier et diriger ces derniers vers des filières de traitement et de recyclage
  • Optimiser les emballages : supprimer les films plastiques et adapter la taille des cartons aux quantités et formats des livres emballés, diminuer l'épaisseur des cartons au maximum (ils doivent toutefois conserver leur fonction de protection). 
  • Choisir des imprimeurs avec façonnage intégré sur le même site industriel.