Planète

Quels nuages à quel étage ?

Dossier - Les orages et les chasses d'éclairs
DossierClassé sous :climatologie , nuages , orages

-

Un dossier fabuleux sur les orages, les nuages et la photographie d'éclairs. Après avoir lu ce dossier vous pourrez regarder le ciel différemment.

  
DossiersLes orages et les chasses d'éclairs
 

Sous nos latitudes ,on trouve à l'étage inférieur entre le sol et 2000 mètres d'altitude : le Stratocumulus, le Stratus, le Nimbostratus, le Cumulus et le Cumulonimbus.

  • Le Stratocumulus (Sc)
forme une couche de nuages gris et peu épais, présentant la forme de galettes ou de rouleaux. Par ailleurs, il peut avoir une base très sombre et menaçante, presque à l'allure orageuse, et laisse parfois apparaître du ciel bleu. A noter que ses contours sont identifiables.
Stratocumulus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés
  • Le Stratus (St)
constitue une couche grise assez uniforme pouvant donner de la brume, du brouillard, de la bruine ou de la neige très faible. Il est vaporeux et flou, constituant une masse grise sans aucun contour identifiable.
Stratus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés
  • Le Nimbostratus (Ns)
est très développé verticalement avec une base très sombre et floue, due aux chutes de pluie généralement continues et soutenues qui en tombent. C'est un nuage de très mauvais temps, dont l'épaisseur fait de 3 à 5 kilomètres en moyenne.
Nimbostratus -Copyright Philippe Talleu -tous droits réservés
  • Le Cumulus (Cu)
est épais aux contours nets, plus ou moins développé verticalement avec des protubérances et des bourgeonnements. Ce nuage est caractérisé par des bases sombres et des sommets d'un blanc éclatant lorsqu'ils sont éclairés par le soleil.
Cumulus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés
  • Le Cumulonimbus (Cb)
a un fort développement vertical avec un sommet s'étalant en forme d'enclume. Tout Cumulonimbus a au moins une partie de son sommet qui perd ses bourgeonnements. Seul ce type de nuage produit du grésil, de la grêle ou du tonnerre.
Cumulonimbus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés

A noter que ces trois derniers types de nuages ont leur base dans l'étage inférieur, mais leur sommet aux étages moyen ou supérieur, ce sont des nuages transverses.

Puis à l'étage moyen, entre 2000 et 7000 mètres d'altitude se situent l'Altostratus et l'Altocumulus.

  • L'Altostratus (As)
forme une couche grisâtre, parfois un peu bleutée d'aspect uniforme ou strié. Il laisse apparaître le soleil comme au travers d'un filtre, ou le masque complètement par temps gris suivant l'épaisseur de ce nuage. De plus, il donne des précipitations continues et faibles.
Altostratus - Copyright Philippe Talleu -tous droits réservés
  • L'Altocumulus (Ac)
est blanc ou gris, formant des bancs ou des nappes composés de petits nuages arrondis. A noter que l'on trouve souvent ce type de nuage à l'avant des perturbations orageuses.
Altocumulus - Copyright Philippe Talleu -tous droits réservés

Enfin à l'étage supérieur, entre 5000 et 13000 mètres d'altitude, figurent le Cirrus, le Cirrocumulus et le Cirrostratus.

  • Le Cirrus (Ci)
est un nuage en filaments aux contours identifiables et généralement très blanc.
Cirrus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés
  • Le Cirrocumulus (Cc)
est formé d'une couche de petits nuages blancs à l'apparence moutonneuse.
Cirrocumulus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés
  • Le Cirrostratus (Cs),
généralement moins blanc, s'étend en nappes aux contours moins distincts pouvant provoquer un halo solaire ou lunaire. Ce nuage donne l'aspect d'un voile transparent et blanchâtre sur un fond de ciel assez clair.
Cirrostratus - Copyright Philippe Talleu - tous droits réservés