Sciences

En bref : nouveau dysfonctionnement de l'étage Briz

ActualitéClassé sous :Astronautique , Eurockot , Rockot

-

Après l'échec du lancement de Yamal-402, les lanceurs commerciaux russes pourraient être cloués au sol bien plus longtemps que prévu. En cause, un nouveau dysfonctionnement d'un étage Briz utilisé sur un lanceur Rockot.

Ce n'est pas la première fois qu'un étage Briz est mis en cause dans un lancement. En décembre, il avait mis le satellite Yamal-402 sur une mauvaise orbite. Par la suite, Thales Alenia Space avait réussi à le mettre à poste. © Khrunichev

Le 15 janvier, Rockot, un missile reconverti en lanceur et commercialisé par Eurockot mettait sur orbite trois satellites militaires russes avec succès. Quelle ne fut pas alors la surprise des militaires de l'United States Strategic Command, l'agence américaine qui surveille tous les lancements et les objets autour de la Terre, de voir non pas trois cibles comme attendues, mais quatre ! Après enquête, l'intrus a été identifié. Il s'agit de l'étage supérieur Briz-KM (Breeze-KM en anglais) du lanceur Rockot, qui n'aurait pas dû se trouver là.

Lancement de trois satellites militaires Kosmos par un lanceur Rockot depuis le cosmodrome de Plesetsk, le 15 janvier 2013. L’étage supérieur Briz-KM du lanceur est resté en orbite, contrairement à ce qui était prévu. © Eurockot

Effectivement, après la séparation des satellites, l'étage supérieur devait effectuer une manœuvre pour abaisser son périgée de façon à accélérer sa descente dans l'atmosphère terrestre pour s'y détruire, environ 11 minutes après la séparation des satellites. Néanmoins, l'étage a rencontré un problème qui a empêché sa désorbitation. L'enquête devra déterminer si le dernier allumage a bien eu lieu et, si c'est le cas, vérifier si la poussée a été suffisamment longue et puissante.

Si ce nouveau dysfonctionnement devait se confirmer, cela aurait une incidence forte sur le planning des lancements Proton et Rockot. Avec à la clé un report des lancements prévus de plusieurs mois.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi