Apparus sur Terre voilà 350 millions d'années, au temps du carbonifèrecarbonifère, les conifères sont arrivés bien avant les arbres feuillusfeuillus. Leur déclin devait toutefois commencer au cours de l'ère secondaireère secondaire, il y a 150 millions d'années, après d'importants changements climatiques. Supplantés à partir de l'ère tertiaire par les angiospermesangiospermes, ils ont cependant résisté jusqu'à nos jours.

Sapins de Noël couverts de neige en Russie. © Pikoso.kz, Shutterstock
Sapins de Noël couverts de neige en Russie. © Pikoso.kz, Shutterstock

Les conifères font partie des gymnospermesgymnospermes, c'est-à-dire de plantes produisant des graines nues non enfermées dans un fruit. Ce sont aussi des végétaux vasculaires à graines en cônescônes, d'où leur nom. Tous sont des plantes ligneuses se présentant surtout sous la forme d'arbresarbres, quelques-unes d'entre elles étant des arbustes.

Les conifères, des arbres et arbustes remarquables

Chaque arbre ou arbuste possède ses propres caractéristiques. Présents dans diverses régions du monde, faciles à cultiver dans les parcs et jardins ou arbres dans nos forêts, les conifères s'adaptent à presque toutes les conditions climatiques. 

Les conifères peuplent la Terre depuis le carbonifère et il en existe plusieurs centaines d’espèces, des épicéas (dont voici des cônes) au célèbre sapin de Noël. © Magnus Manske, CC by-sa 3.0
Les conifères peuplent la Terre depuis le carbonifère et il en existe plusieurs centaines d’espèces, des épicéas (dont voici des cônes) au célèbre sapin de Noël. © Magnus Manske, CC by-sa 3.0

Des espèces largement distribuées sur Terre

Plus de 600 espècesespèces de conifères sont actuellement présentes sur Terre. Ce sont des espèces de végétaux plus résistantes à la sécheressesécheresse que les angiospermes. Cette caractéristique conduit les chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (Inrae) à s'y intéresser tout particulièrement. En effet, les conifères peuvent être favorisés par le changement climatique qui s'amorce, depuis quelque temps, dans les milieux méditerranéens et tempérés.

Dans ce dossier, nous aborderons surtout les caractéristiques des cèdres, des cyprès, des douglas, du genévrier, du mélèze, des pins, des sapinssapins (dont le fameux sapin de Noël), du séquoia, des épicéas ou encore de l'ifif (dont le boisbois et les feuilles, soit dit en passant, sont toxiques). Vous serez donc incollables sur les conifères. Bonne lecture.

À lire aussi sur Futura :