En quelques minutes, le time-lapse montre la croissance d'une plante ou d'un champignon. © Tomasz, Adobe Stock
Planète

En vidéo : la croissance de ces végétaux en accéléré est poétique

ActualitéClassé sous :végétation , time-lapse , croissance végétale

Lancée en janvier 2020, la chaîne YouTube totalise près de 10.000 abonnés. Ce succès, Károly Gödér, le créateur, le doit à son amour des time-lapses. Ces vidéos allient poésie et découverte d'un monde. Celui des plantes et des champignons. Voici trois de ses plus jolies vidéos.

En ces temps troublés, Károly Gödér offre un peu de poésie au monde. Cet Hongrois de 46 ans a d'ores et déjà publié 39 superbes time-lapses sur sa chaîne YouTubeGreen Timelapse, lancée en janvier 2020. Parmi ces vidéos, les internautes peuvent regarder avec satisfaction des glaçons fondre, ou s'attendrir devant quelques scarabées se délectant d'une rondelle de banane.

Károly Gödér a commencé ce projet par passion pour le time-lapse. Après ces premières vidéos, de nombreux retours positifs l'ont encouragé à continuer. « Hier, ma chaîne a comptabilisé 165.000 vues ! » s'enthousiasme-t-il. Il espère que ces courtes séquences - elles ne dépassent pas cinq minutes - permettent aux internautes de découvrir quelque chose de nouveau, comme la façon dont pousse un tournesol. « J'essaie de les accompagner d'une musique relaxante pour que ces vidéos soient apaisantes », commente-t-il.

Une photo à la fois

Un pari bien réussi ! Ces time-lapses captivent l'internaute du début à la fin, laissant un éclat d'émerveillement dans les yeux. De son côté, Károly Gödér est sur plusieurs sujets à la fois. Actuellement, une citrouille, des fruits de la passion, et un citronnier sont en pleine séance photos chez lui. Puisque le secret du time-lapse est de photographier, à intervalle régulier, une scène qui serait trop longue à filmer. Une fois assemblées, les photos créent l'impression d'un film accéléré.

Dans le cas de la chaîne Green Timelapse, « 95 % des vidéos sont faites à partir de photos », explique son créateur. La vidéo ci-dessous, présentant la croissance de champignons, en fait partie. L'espèce photographiée semble être Psathyrella multipedata, couramment appelée psathyrelle en touffe. Elle pousse dans les sous-bois ou les milieux herbeux, et n'est pas comestible bien que non mortelle.

Et demain ?

Károly Gödér regorge d'idées pour l'avenir de sa chaîne YouTube. « Mes vidéos montrent généralement une partie de la croissance des plantes, constate-t-il. J'aimerais filmer la croissance des plantes de la graine à la récolte ! Mais pour cela, il me faudrait bien plus d'espace ». Il pense s'atteler à ce projet début 2021. En attendant, il s'applique à documenter la croissance aérienne et racinaire de multiples organismes, comme sur cette vidéo où il a ajouté un défi supplémentaire, celui de photographier quatre espèces simultanément.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !