La Nasa présente une vidéo montrant « un an dans la vie de la Terre » en accéléré (en anglais time-lapse), épiée par le satellite DSCOVR chargé de photographier sa face éclairée toutes les deux heures pour en suivre les changements au cours du temps.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le transit de la Lune devant la Terre filmé depuis l’espace Non, cette vidéo n’est pas un montage. C’est bien la face cachée de la Lune qui se révèle, et devant la Terre en plus... Construit avec une série d'images prises par le satellite DSCOVR, ce clip donne un point de vue pour le moins étonnant de notre planète.

Lancé en février 2015, le satellite de la NasaNasa DSCOVR (Deep Space Climate Observatory), conçu en partenariat avec la NOAANOAA et l'US AirAir Force, offrait le 6 juillet 2015 sa première image composite de la partie éclairée de la TerreTerre. Depuis, il ne la quitte plus des yeuxyeux, gravitant autour du SoleilSoleil au même rythme que notre Planète, depuis sa position sur le point de Lagrangepoint de Lagrange 1 (L1), entre les deux corps célestes, à environ 1,5 million de kilomètres.

Sa mission ? D'abord, surveiller le flux de vent solairevent solaire afin d'alerter en cas de bourrasques menaçantes. Parallèlement, le satellite délivre des vues quotidiennes de notre biosphèrebiosphère qui, cumulées, permettent aux chercheurs de suivre l'évolution de son état de santé : changements de sa surface (végétation, désertsdéserts...) et de son atmosphèreatmosphère (nuagesnuages, aérosolsaérosols, etc.), érosion d'écosystèmes (déforestationdéforestation, progression des déserts...), pollutions des océans...


La face éclairée de la Terre, vue de l’espace, de juillet 2015 à juillet 2016. Plus de 3.000 images ont été assemblées dans cette vidéo. Le responsable d’Epic commente cette année entière de la Planète bleue épiée par cette caméra. © Nasa, GSFC, NOAA, US Air Force

Deux transits de la Lune

Dans la vidéo ci-dessus, Jay Herman, responsable scientifique d'Epic (Earth Polychromatic Imaging Camera), instrument qui capture toutes les deux heures plusieurs jeux d'images dans 10 longueurs d'ondelongueurs d'onde, présente « une année dans la vie de la Terre ». Elle représente un montage de plus 3.000 vues du globe terrestre au cours d'une révolution complète autour du Soleil, condensé en 2 minutes et 47 secondes. Nous sommes tous sur la vidéo, sur cette petite « bille bleue », oasis qui se déplace entre deux mondes hostiles : VénusVénus et Mars.

Depuis ce point de vue, les moments forts de cette année écoulée furent deux transits de la Lune, l'ombre de notre satellite lors de l'éclipse du 9 mars 2016, et aussi un beau trio de cyclonescyclones, ensemble au-dessus du Pacifique. Voir ici la vidéo des « sept plus grands moments vus par Epic ».