Le tournesol est la culture d’oléagineux la plus développée en agriculture biologique : elle nécessite peu ou pas de produits chimiques et est économe en eau.
Cela vous intéressera aussi

Le tournesoltournesol est une plante dont la taille peut atteindre quatre mètres de hauteur. Elle est cultivée aux quatre coins de la planète, notamment en agriculture biologique, et présente de nombreux usages.

Comment se fait la culture du tournesol ?

La culture du tournesol se fait après avoir préparé la terreterre (en la bêchant). Très facile à cultiver, le tournesol apprécie les climatsclimats chauds et secs. Pour le cultiver, procédez au semis en pleine terre, entre avril et mai. Déposez les graines environ tous les 10 cm dans un trou de 2 ou 3 cm. Puis recouvrez-le de terre. Arrosez régulièrement le terreau et désherbez manuellement.

Une culture écologique du tournesol

La culture du tournesol a un impact négatif limité sur l'environnement. Il s'agit d'un produit qui nécessite une bonne qualité des sols (donc riche et peu altéré par d'éventuels produits chimiques) et peu, voire pas d'engrais. En effet, le tournesol n'a pas besoin de fertilisant. La culture du tournesol n'utilise aucun résidu de traitement, ni produit phytosanitaireproduit phytosanitaire. Sans engrais ni conservateur, elle permet de respecter l'environnement.

Économe en eau, le tournesol est utilisé pour l'alimentation humaine, animale ainsi que pour l'industrie agroalimentaire. Il demeure riche en éléments nutritionnels et est également utilisé dans la composition de certains savons.

Pense-bête : il existe différentes manières de désherber dans la culture du tournesol. On peut utiliser des désherbantsdésherbants classiques ou mécaniques, ou le faire manuellement.