Les personnes qui mangent plus de végétaux produisent sept fois plus de flatulences

Classé sous :Nutrition , Alimentation , flatulence

[EN VIDÉO] Quels sont les aliments qui donnent des gaz ?  Certains aliments sont connus pour favoriser les flatulences, en particulier ceux riches en sucres fermentescibles, qui sont fermentés par les bactéries du gros intestin. 

Certains légumes comme les flageolets ou les haricots blancs sont connus pour donner des flatulences. En fait, c'est un régime à base de plantes en général (légumes, fruits, céréales...) qui entraîne une importante production de gaz, et aussi une grosse quantité de selles. Une étude publiée dans la revue Nutrients a comparé les effets d'un régime de style méditerranéen composé principalement de végétaux avec un régime de style occidental contenant moins de fruits et légumes sur 18 hommes en bonne santé, âgés de 18 à 38 ans. Chaque participant a été affecté au hasard à l'un des régimes pendant deux semaines, puis après une pause, il est passé à l'autre régime pendant les deux semaines suivantes.

Résultat, les participants ont produit le même nombre de selles par jour, mais celles du groupe du régime végétal étaient en moyenne deux fois plus grosses : 200 grammes contre 100 grammes pour le régime occidental. Les participants ont aussi enregistré le nombre de pets qu'ils produisaient par jour à l'aide d'un compteur portatif. Ceux qui suivaient le régime végétal pétaient sept fois plus que les autres en moyenne, et chaque pet contenait 50 % de gaz en plus (le volume ayant été mesuré ultérieurement à l'aide d'un ballon fixé sur le rectum après le repas).

Ce désagréable phénomène est pourtant parfaitement logique : manger des végétaux favorise les flatulences car cela promeut les bactéries intestinales qui se nourrissent de leurs fibres. La digestion par ces bactéries produit de l'hydrogène, du méthane et de dioxyde de carbone, ainsi que du sulfure d'hydrogène qui donne l'odeur aux pets. Les flatulences sont donc plutôt un signe de bonne santé : les bactéries fermentant les fibres sont de « bonnes » bactéries parce qu'elles libèrent des acides gras à chaîne courte, ce qui maintient un intestin en bonne santé et protège contre les maladies cardiovasculaires et le cholestérol

Les fibres contenues dans les légumes, les fruits et les céréales nourrissent les « bonnes » bactéries de l’intestin. © leszekglasner, Adobe Stock