Les laits végétaux peuvent accompagner les céréales du petit-déjeuner, servir à la pâtisserie et aux entremets. © Wichy, Shutterstock

Santé

Les laits végétaux sont-ils bons pour la santé ?

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , lait végétal , amande

Lait de riz, de soja, d'amande... De plus en plus fréquents dans les étals des supermarchés, ces boissons, incontournables dans un régime végétalien, ont le vent en poupe. Si ces laits végétaux peuvent apporter des bénéfices aux adultes, ils ne sont pas recommandés comme alimentation exclusive des bébés.

Les « laits » végétaux n'en sont pas véritablement, puisque le terme de lait est généralement dévolu à la sécrétion issue des glandes mammaires des mammifères. Il serait donc plus juste de parler de boissons ou de jus végétaux.

Lait de soja, lait d'amande…

Pour obtenir un de ces « laits » végétaux, par exemple le lait de soja, il faut retirer la pellicule des graines, les broyer et les cuire. Le liquide obtenu est ensuite filtré. Certains de ces laits végétaux peuvent être préparés soi-même, ce qui réduit leur coût relativement élevé. Ainsi, une purée d'amande peut servir à fabriquer un lait d'amande.

Les bienfaits du lait végétal

Les laits végétaux servent généralement à remplacer les laits animaux. Ils sont donc intéressants pour les personnes allergiques ou intolérantes au lait de vache. Parmi leurs avantages pour la santé, les laits végétaux, plus faciles à digérer pour les personnes qui ne digèrent pas le lactose, ne contiennent pas de cholestérolet sont souvent moins caloriques qu'un lait entier. Ainsi, une boisson de soja apporte un peu moins d'énergie qu'un lait demi-écrémé, (environ 35 calories pour 100 mL pour le premier contre 45 pour le second) ; au niveau des lipides, la boisson au soja apporte moins de graisses saturées.

Attention cependant, de nombreux laits végétaux vendus dans le commerce contiennent du sucre ajouté. Lisez bien les étiquettes !

Des boissons déconseillées pour les nouveau-nés

Les laits végétaux ne doivent pas servir d'alimentation de base aux nouveau-nés. En 2013, l'Anses a émis un avis pour alerter contre l'utilisation de laits végétaux non adaptés avant l'âge d'un an (voir à ce propos notre article Les laits de soja ou de riz déconseillés pour les bébés). Chez le nourrisson, l'allaitement maternel reste l'alimentation préconisée par l'OMS jusqu'à six mois.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 4/5 : la sécurité sanitaire des aliments  De nos jours, la qualité alimentaire n’a jamais été aussi bonne et a contrario les consommateurs n’ont jamais été plus inquiets. Les nouvelles alarmistes se répandent vite et les populations aspirent légitimement à un risque zéro, mais est-ce réellement possible ? Nous avons interviewé Béatrice de Reynal, nutritionniste, afin qu’elle nous en dise plus sur la sécurité sanitaire des aliments.