Le réchauffement climatique, ça se passe aussi en France. Chaque mois, Futura vous propose un point de la situation. © enzogialo, Adobe Stock
Planète

Le réchauffement climatique en France : une anomalie de température de +2 °C en juin 2021

ActualitéClassé sous :Réchauffement climatique , anomalies de températures , précipitations

Depuis le début de l'ère industrielle, notre planète se réchauffe. Les scientifiques ne cessent de le répéter. Plus 1,2 °C déjà, en moyenne. Mais concrètement, qu'en est-il pour nous ? Comment cela se traduit-il pour la France ? Le mois de juin 2021 a été plus chaud que la normale. Et il a été marqué par de nombreux épisodes pluvio-orageux.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview avec Jean Jouzel : Quelles seront les répercussions du réchauffement climatique sur notre société ?  Dans une interview, Jean Jouzel, célèbre paléoclimatologue, nous énonce les répercussions du réchauffement climatique sur nos modes de vie. 

Au mois de juin 2021, la température moyenne sur la France métropolitaine a été de 20,3 °C. L'information est toujours bonne à prendre. Mais pour ce faire une idée du réchauffement climatique en cours, avouons qu'elle manque un peu de relief. Celle qui parle un peu plus, c'est celle de l'anomalie de température, comprenez la différence entre la température mesurée et la température normale - celle calculée sur une période de 30 ans, entre 1981 et 2010, mais nous y reviendrons bientôt dans un sujet dédié. Au mois de juin 2021, donc, l'anomalie de température sur la France métropolitaine a été de +2,0 °C.

Rappelons-nous notamment du pic de chaleur que nous avons vécu en milieu de mois. L'anomalie de température maximale est alors montée jusqu'à quelque 8 °C !

Résultat, juin 2021 se classe au 5e rang des mois de juin les plus chauds depuis 1900 en France. Après, il faut le souligner tout de même, un printemps plutôt frais. Le plus frais depuis le début des années 2000 avec une anomalie de température de -1,2 °C.

Comme il apparait clairement sur cette carte, le quart nord-est du pays a connu des anomalies de températures plus importantes que le reste de la France en ce mois de juin 2021. © Météo France

Un mois de juin 2021 chaud… et pluvieux

Côté précipitations, le mois de juin 2021 a également été remarquable. Une grande partie du pays a connu des épisodes orageux qui se sont parfois montrés violents. Dans certaines régions, il est tombé jusqu'à trois fois plus de pluie que la normale. En moyenne, l'excédent sur le pays a été supérieur à 50 %. Même si le littoral du sud-est a connu un déficit de 50 à 80 %.

Alors que dans la plupart des régions de France, le cumul des précipitations du mois de juin a été compris entre 75 et 200 millimètres, il a rarement dépassé 30 millimètres sur le pourtour méditerranéen. Et a fini à seulement 0,4 millimètres sur le cap Corse. © Météo France

La journée du 19 juin 2021, un samedi, est à marquer sur les calendriers comme la plus foudroyée depuis... le 27 juillet 2013. Près de 44.000 impacts de foudre ont été enregistré sur le territoire et 51 départements ont été placés en vigilance orange « orages forts ».

Du côté de l’outre-mer

Mais n'oublions pas que la France, c'est aussi des départements et des régions d'outre-mer. Certains dans l'hémisphère nord -- la Martinique, la Guadeloupe -- et d'autres dans l'hémisphère sud -- La Réunion, la Guyane et Mayotte -- qui viennent donc d'entrer dans l'hiver.

La Réunion a connu un mois de juin 2021 pluvieux et venteux. Avec une anomalie de température de +0,5 °C.

Des précipitations centennales en Guyane

En Guyane, l'anomalie de température a été de +0,5 °C également. Mais ce mois de juin 2021 a surtout été marqué par une forte activité orageuse. À Cayenne-Suzini, le 29 juin, il est tombé plus de 70 millimètres de pluie en une heure. Un cumul qui ne se produit statistiquement sur la région qu'une fois tous les 100 ans ! Les météorologues parlent de valeur centennale.

Du côté de la Martinique -- comme la Métropole au début de l'été de l'hémisphère nord --, l'anomalie de température a été de +0,2 °C seulement. Et l'excédent de pluies a pu atteindre les 160 % !

Les données pour la Guadeloupe et pour Mayotte ne sont pas diffusées à l'heure où nous publions.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !