Planète

Climat : les records de chaleur de juin 2014

ActualitéClassé sous :climatologie , Réchauffement climatique , juin 2014

À l'échelle du Globe, les températures de l'atmosphère et de l'océan ont battu une série de records en juin, selon la NOAA, pour les continents comme pour l'océan (en surface) et pour la plus grande partie de la planète.

Le Groenland a connu un échauffement élevé au mois de juin, surtout dans sa partie sud, supérieur à la moyenne mondiale. Depuis plusieurs années, la circulation atmosphérique dans cette région est assez inhabituelle et se traduit par un faible apport d'humidité, donc de neige Cette image, obtenue le 21 juillet 2012 par l'instrument Aster (Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer) du satellite Terra, de la Nasa, montre un bloc de 32 km2 se détachant de la langue de banquise constituant l'extrémité du glacier d'eau douce Petermann. © Nasa Earth Observatory (image)/Jesse Allen/Robert Simmon/Données : Nasa/GSFC/Meti/Ersdac/Jaros et U.S./Japan Aster Science Team

La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration, États-Unis) vient de publier un rapport sur les températures relevées sur la planète au cours du mois de juin 2014. Elles sont notablement élevées et établissent plusieurs records. Globalement, pour la surface des continents et des océans, la température moyenne a dépassé de 0,72 °C la moyenne du XXe siècle pour un mois de juin, au-dessus du maximum observé en 1998. En comparant les six premiers mois de l'année 2014 avec ceux des années précédentes, la NOAA note qu'à part février, tous se rangent dans les quatre mois les plus chauds connus.

Toutes les régions du monde sont concernées mais les pics de température ont plus particulièrement été observés au sud du Groenland, en Amérique du Sud, en Afrique de l'est et du centre et dans plusieurs zones d'Asie du sud et du sud-est. À l'inverse, une fraîcheur exceptionnelle est survenue dans plusieurs régions d'Amérique du nord, de Russie ainsi qu'en Europe de l'est et centrale. En France, juin 2014 se classe 5e pour la chaleur parmi les 115 dernières années, avec une température moyenne à 1,3 °C au-dessus de la moyenne 1981-2010.

Les anomalies de températures, c'est-à-dire les écarts par rapport à la moyenne du XXe siècle, pour les continents et l'eau de surface des océans en juin 2014. Les régions en blanc s'écartent peu de cette moyenne (average). La couleur bleue indique les zones où il a fait plus froid (cooler). Aucun record du plus froid (Record coldest) n'a été noté. En rouge, les régions qui ont connu des températures plus chaudes (Warmer), beaucoup plus chaudes (Much warmer) ou record (Record warmer). © NOAA

Les océans au plus chaud

C'est l'eau de surface de l'océan mondial qui a connu le pic de température le plus remarquable, avec 17,04 °C, c'est-à-dire 0,64 °C de plus que la moyenne des mois de juin du XXe siècle. Cette différence est un record absolu, tous mois confondus, puisque le précédent était de 0,59 °C, une valeur observée en juin 1998, en octobre 2003, en juillet 2009 et en mai 2014.

Les chiffres complets sont disponibles dans le rapport de la NOAA, en anglais. En voici les principaux résultats :

  • Moyenne globale des températures pour l'océan et les continents en juin 2014 : 16,22 °C, soit 0,72 °C au-dessus de la moyenne du XXe siècle. C'est un record absolu pour un mois de juin.
  • Moyenne globale pour les continents en juin 2014 : 14,25 °C, soit 0,95 °C au-dessus de la moyenne du XXe siècle, septième score connu pour un mois de juin.
  • Moyenne globale pour l'eau de surface de l'océan : 17,04 °C, soit 0,64 °C au-dessus de la moyenne du XXe siècle. C'est le record absolu pour un mois de juin et c'est la plus grande différence avec la moyenne observée pour un mois quelconque.
  • Moyenne globale des températures pour l'océan et les continents sur la première moitié de l'année : 14,7 °C, soit 0,67 °C au-dessus de la moyenne du XXe siècle, soit à égalité avec le record absolu pour cette période observée en 2002.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi