Mots-clés |
  • climatologie,
  • Réchauffement,
  • soleil,
  • aérosols
Réchauffement climatique : la question des forçages

En climatologie, on parle de forçage pour désigner les perturbations dans l'équilibre énergétique de la Terre, qui engendrent des changements de températures. Ces forçages sont fluctuants et pourtant déterminants dans l'évaluation et la prévision du réchauffement climatique.

Sommaire
PDF
Yves Fouquart Enseignant Chercheur Physique

Dans un dossier sur les prévisions climatiques, paru en septembre 2006, l'auteur faisait le point sur les principales causes d’incertitude dans les projections climatiques, en abordant la question des forçages. Quatre années plus tard, on peut essayer de voir comment les choses ont évolué et, par l’occasion, donner quelques éclaircissements sur les questions qui ont alimenté les controverses.

 
Quand le système climatique est soumis à des contraintes (ou forçages), il se réchauffe (forçage positif) ou se refroidit (forçage négatif). © DR

Le terme de forçage s'emploie en climatologie pour désigner les perturbations dans l'équilibre énergétique de la Terre, perturbations qui engendrent des changements de températures.

Ce dossier propose un point sur les notions à prendre en compte dans l'étude du réchauffement climatique : le principe du système climatique et de la sensibilité climatique, les forçages par gaz à effet de serre ou aérosols, les forçages naturels (avec les éruptions volcaniques par exemple et le forçage solaire)...

Pour compléter ce dossier, consultez celui consacré au rôle des UV, nuages et rayons cosmiques dans le réchauffement et celui sur les rétroactions.

Réchauffement climatique : la question des forçages - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires