Planète

En bref : le mois de juin 2013 parmi les plus chauds depuis 100 ans

ActualitéClassé sous :climatologie , météorologie , température mondiale

En France, l'été a pris son temps pour s'installer. Mais dans le reste du monde, le mois de juin était particulièrement chaud. D'après la NOAA, le mois de juin 2013 est le cinquième plus chaud depuis le début du XXe siècle.

Carte des anomalies de température sur l'océan et les terres dans le monde, pour le mois de juin 2013. En bleu sont indiquées les anomalies négatives (qui caractérisent un mois plus frais que la moyenne) et en rouge, les anomalies positives (un mois plus chaud que la moyenne). La France est en bleu, elle a connu des températures inférieures à la moyenne. © NOAA, DP

Le mois de juin 2013 en France a été ponctué de forts épisodes orageux, de pluies intenses, de vents violents et parfois même d'importantes chutes de grêles. Tandis que le sud-ouest de notre pays subissait de terribles crues, le reste de monde bouillait. À l'échelle mondiale, la température atmosphérique globale est largement supérieure à la moyenne calculée sur l'ensemble du XXe siècle. Le mois dernier, la température moyenne de la planète était de 0,64 °C supérieure à la moyenne du XXe siècle, qui est de 15,5 °C. Juin 2013 se place ainsi à la cinquième position du mois de juin le plus chaud sur l'ensemble du siècle dernier.

Sur les continents, la température moyenne au mois de juin est de 13,3 °C, mais cette année, on enregistre une augmentation de 1,05 °C, c'est le troisième mois de juin le plus chaud depuis 1900. Sur les océans, la température excédait de 0,48 °C la moyenne qui est de 16,4 °C, plaçant ce mois de juin au dixième rang des plus chauds. Dans l'hémisphère nord, juin 2013 s'inscrit à la troisième place, tandis que dans l'hémisphère sud il s'inscrit à la sixième place.

Les records de chaleur ont été enregistrés dans le nord du Canada, le nord-ouest de la Russie, le sud du Japon, aux Philippines, dans le sud-ouest de la Chine et en Afrique centrale. En revanche, l'ouest de l'Europe, comme l'Asie et l'Inde centrales et le nord-est du Canada, a connu un mois de juin plus frais que la moyenne. D'après la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), ce mois de juin aura été le plus frais depuis 1997 pour l'Espagne. Dans le nord du pays, on comptait des températures de 2 °C inférieures à la moyenne. Au Japon, par endroits, la température était supérieure à la moyenne calculée sur la période 1981-2010 de 1,4 °C. La France aura subi un mois de juin maussade, mais on attend une canicule sur l'ensemble du pays la semaine prochaine.

Cela vous intéressera aussi