Des amateurs passionnés arrivent à cultiver des champignons de Paris dans leur garage. © Böhringer Friedrich, Wikimedia commons, CC 2.0
Maison

Vrai / Faux : les champignons peuvent-ils être cultivés par des amateurs ?

Question/RéponseClassé sous :jardin , culture des champignons , champignon de Paris

Les champignons sont des végétaux capricieux et particulièrement difficiles à produire. Ainsi, vous n'allez pas pouvoir disposer, dans un coin de votre jardin, des coulemelles, des cèpes ou des girolles ! Bien sûr, il se peut que ces espèces se développent sur votre pelouse, mais sans attendre votre intervention ! Sachez toutefois que certaines espèces de cryptogames commencent pourtant à être domestiquées.

Certains passionnés arrivent, dans certaines régions, à cultiver des champignons de Paris dans un garage ou un ancien parking, et à les vendre sur certains marchés ! Sans devenir des professionnels, vous allez pouvoir vous lancer dans une telle culture...

Vrai ou faux : la culture de champignons de Paris est-elle possible chez soi ?

Vrai ! En respectant à la lettre certaines conditions. Il va falloir effectuer votre culture sur du fumier de cheval, ce matériau étant vendu dans certaines jardineries, accompagné de la semence nécessaire, présentée sous forme de tablettes. Dans un local obligatoirement sombre et avec une température comprise en permanence entre 10 et 15 °C et où l'humidité ne descendra jamais en dessous de 60 °C. Disposez vos tablettes dans une caissette en polystyrène, comme celles qu'utilisent les poissonniers. Il faudra vérifier régulièrement la température interne du fumier. Lorsqu'elle aura atteint 24 °C, cette température devant être scrupuleusement respectée, il vous sera possible de semer le « blanc » (ou mycélium) que vous aurez acheté. Prélevez-en des portions grosses comme des noix et enterrez-les à une profondeur de 2 à 3 cm, à 15 cm les unes des autres. Il va falloir surveiller régulièrement la couleur du compost. S'il est noir, tout va bien et, s'il vire au brun, il faudra arroser.

La culture des champignons de Paris est réalisable en respectant certaines conditions. © 2204574, Pixabay, DP

Au bout de trois semaines, vous recouvrirez votre culture de 1 à 2 cm de calcaire broyé ou de plâtras, pour obliger le mycélium, bien développé, à fructifier. Il faudra maintenir toujours l'ensemble humide par des arrosages quotidiens, à l'aide d'une pomme d'arrosoir et en utilisant de l'eau ordinaire. Au bout de deux mois et demi pourront intervenir vos premières récoltes.

Vrai ou faux : seul le champignon de Paris est cultivable par des amateurs ?

Faux ! Depuis quelques années, vous allez pouvoir faire pousser chez vous un autre champignon, la pleurote. Cette espèce dispose d'un chapeau brunâtre et ressemblant à une coquille. Vous allez pouvoir en effectuer la culture dans de petites bottes de paille pressée, à installer dans un endroit ombragé et aéré, par exemple sous un arbre. Arrosez ce support en pluie fine tous les jours pendant une semaine. Divisez alors le « blanc », acheté dans le commerce, en petits morceaux et lardez-en la face supérieure de vos ballots, en utilisant un plantoir, à une profondeur de 15 cm et à 20 cm d'écartement. Tassez fortement et couvrez l'ensemble d'une grande feuille de plastique, en maintenant ses bords contre le sol avec des pierres. Perforez cette couverture tous les 25 cm de trous de 3 à 5 cm de côté. Lorsqu'apparaîtra un bloc compact et blanchâtre, au bout de deux à quatre semaines, il faudra ôter le plastique et arroser régulièrement. Les champignons seront bons à cueillir au bout de deux à trois mois.

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !