Le matelas de 30 cm d'épaisseur de cette nouvelle laine de verre permet d'isoler des combles aménagés en une seule couche tout en respectant les impératifs de la future réglementation thermique. © Isover
Maison

Isolation : une nouvelle laine de verre pour les combles aménagés

ActualitéClassé sous :isolation , isolant , combles aménagés

Isoler les combles aménagés et les toitures plates par l'intérieur dans le respect de la RT2012 tout en répondant à la future réglementation environnementale 2020, c'est ce que propose Isover avec la nouvelle laine de verre de la gamme Isoconfort 35.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un dispositif pour tester l'efficacité des masques  Des chercheurs ont mis au point un dispositif simple et peu coûteux afin de tester l'efficacité des masques sur la rétention des gouttelettes. 

La nouveauté de cette laine de verre Isover, destinée en premier lieu aux maisons individuelles neuves, réside dans son épaisseur et ses performances. Sur la balance elle affiche 300 millimètres pour une résistance thermique (R) de 8,55 m2.K/W et un lambda (λ) de 35. Une première ! Des performances certifiées Acermi, qui permettent d'isoler en une seule couche des combles aménagés. Associée à une laine de verre de 60 millimètres d'épaisseur posée entre chevrons, la R grimpe à 10 m2.K/W. Posé en une ou deux couches, cet isolant permet de profiter au quotidien d'un excellent confort thermique été comme hiver. Dans ces conditions, économiser l'énergie est une formalité. À condition que le reste de l'isolation des murs et les équipements de la maison (fenêtres, baies vitrées...) soient à la hauteur.

Une pose classique mais rapide

Comme le reste de la gamme Isoconfort 35, cette laine de verre est revêtue d'un kraft quadrillé tous les 10 centimètres. Pratique, pour couper les lés rapidement à bonnes dimensions avec un couteau spécial (couplène). Côté mise en œuvre, c'est du classique. Les lés s'embrochent sur des suspentes fixées aux chevrons. En raison de l'épaisseur (300 millimètres ce n'est pas rien), l'utilisation de suspentes réglables est préconisée afin de laisser un vide entre le parement en plaque de plâtre et la membrane d’étanchéité à l’air. Une seule épaisseur pouvant suffire, la durée du chantier est de fait plus rapide.

Le principe de pose de la laine de verre en sous pente est identique quelle que soit l'épaisseur. Les lés s'embrochent sur des suspentes préalablement vissées aux chevrons en respectant un entraxe de 60 centimètres. © Isover

Des précautions à prendre

Si la recherche a progressé, le liant utilisé dans la composition de cette nouvelle laine de verre semi-rigide ne bénéficie pas des dernières innovations. Toutefois, si les fibres ne sont pas nocives pour la santé (absence de risque inflammatoire ou allergique), elles demeurent mécaniquement irritantes pour la peau et les voies respiratoires. Lors de la pose, il est conseillé de porter des vêtements longs, et un masque de type FFP1 ou FFP2, répondant à la norme EN143. Des lunettes de protection sont recommandées pour les travaux d'isolation en sous pente.

Manipuler une laine de verre classique peut être irritant pour la peau, les voies respiratoires et les yeux. Pour pallier cet inconvénient, il est préconisé de porter des équipements de protection individuelle (EPI) et des vêtements longs. © Isover

L'isolation phonique en plus

La laine de verre possède de très bonnes propriétés thermiques mais aussi phoniques. Eh oui, en emprisonnant l'air entre ses fibres, la laine de verre est assez souple pour absorber les bruits de choc comme aériens. Et plus l'épaisseur de laine de verre est importante, plus les bruits sont absorbés. En jouant avec l'effet masse-ressort-masse des différents matériaux constituant le doublage (plaques phoniques par exemple), la transmission des bruits en provenance de l'extérieur est largement atténuée. Cela vaut aussi pour les nuisances sonores générées à l'intérieur de la pièce.

  • Les performances de la laine de verre Isoconfort 35 sont conformes au document technique unifié (DTU) 45.10.
  • La très faible émission de polluants volatils assure à la laine de verre un étiquetage A+, synonyme de qualité de l’air intérieur préservée.
  • La future réglementation environnementale (RE2020) devrait s’appliquer aux constructions neuves dès l’été 2021.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !